Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prevalence of low high-density lipoprotein cholesterol and hypertriglyceridaemia in patients treated with hypolipidaemic drugs - 26/02/09

Doi : 10.1016/j.acvd.2008.06.021 
Laurent Laforest a, Thierry Souchet b, Philippe Moulin c, Cécile Ritleng a, Gaëlle Desamericq a, Philippe Le Jeunne d, Marie-Sophie Schwalm d, Eric Van Ganse a,
a Service de neurologie, unité de neuro-épidémiologie et de pharmaco-épidémiologie, hôpital neurologique Pierre-Wertheimer, 59, boulevard Pinel, 69677 Bron cedex, France 
b Merck Sharp & Dohme, Chibret, Paris, France 
c Service d’endocrinologie, hôpital cardiologique, CHU de Lyon, Lyon, France 
d Cegedim Strategic Data, Boulogne, France 

Corresponding author. Fax: +33 (0) 472 12 97 14.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Aim

To estimate the prevalence of triglyceride and/or high density lipoprotein cholesterol (HDL-C) disorders and their relationships with other cardiovascular risk factors among patients with dyslipidaemia on lipid-lowering therapy.

Methods

In this cross-sectional study in dyslipidaemic patients receiving lipid-lowering therapy, lipid disorders were defined as triglyceride greater than 1.5g/L, HDL-C lesser than 0.4g/L and low-density lipoprotein cholesterol (LDL-C) above the recommended concentration according to French guidelines. Based on these disorders, patients were classified into four groups: group 1, no lipid disorders; group 2, low HDL-C and/or high triglyceride concentration with normal LDL-C; group 3, isolated elevated LDL-C; and group 4, elevated LDL-C and low HDL-C and/or high triglyceride. Patients’ cardiovascular risk levels were compared across groups.

Results

Among the 2727 patients (mean age 64.7 years, 46.7% women), 28% did not reach the target LDL-C concentration as defined by French guidelines. Prevalence rates of high triglyceride and low HDL-C were 27.2 and 10.3%, respectively. Over half (51.2%) of the patients were in group 1, 20.5% were in group 2, 16.2% in group 3 and 12.1% in group 4. Among patients meeting the target LDL-C, those with high triglyceride and/or low HDL-C exhibited a significantly higher number of risk factors (1.83 vs 1.68, p<0.001). Smoking, diabetes and hypertension were associated separately with low HDL-C and/or high triglyceride (p=0.01, p<0.0001, p=0.03, respectively). Conversely, these associations were not observed in patients who did not achieve the target LDL-C, with the exception of smoking (p<0.0001).

Conclusion

HDL-C and triglyceride disorders are relatively frequent among treated patients, particularly when cardiovascular risk level increased.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

L’objectif était d’estimer chez des patients dyslipidémiques traités la fréquence de l’hypertriglycéridémie et des taux bas en HDL-C, et leur association avec les autres facteurs de risque cardiovasculaire.

Méthodes

Une étude transversale (REALITY II) a été réalisée en médecine générale auprès de patients sous hypolipémiant. À partir des anomalies étudiées en triglycérides (>1,5g/L), HDL-C (<0,4g/L) et LDL-C (non-atteinte de l’objectif thérapeutique selon les critères de l’Afssaps–2005), quatre groupes de patients ont été identifiés : 1 – absence d’anomalie lipidique résiduelle, 2 – triglycérides élevés et/ou HDL-C bas avec LDL-C normal, 3 – anomalie isolée du LDL-C, 4 – anomalie du LDL-C avec triglycérides élevés et/ou HDL-C bas. Le niveau de risque cardiovasculaire des patients a été comparé entre ces quatre groupes.

Résultats

Sur 2727 patients (âge moyen=64,7, 47 % de femmes), 28 % avaient un LDL-C élevé, 27,2 % des triglycérides élevés et 10,3 % un taux bas de HDL-C. Les fréquences respectives des quatre groupes étaient 51,2, 20,5, 16,2 et 12,1 %. Parmi les patients avec LDL-C à l’objectif, ceux du groupe 2 présentaient davantage de facteurs de risque cardiovasculaire non lipidiques que les patients du groupe 1 (1,83 vs 1,63, p=0,0004), comme le tabagisme (p=0,01), le diabète (p<0,0001) ou l’hypertension artérielle (p=0,03). Les différences étaient non significatives entre les patients des groupes 3 et 4, sauf pour le tabagisme (p<0,0001).

Conclusion

L’hypertriglycéridémie et les taux bas en HDL-C sont fréquents chez les patients traités par hypolipémiant, notamment en présence de facteurs de risque cardiovasculaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : HDL-Cholesterol, Triglyceride, Primary care, Statin, Fibrate, Prevention

Mots clés : HDL-Cholestérol, Triglycérides, Médecine générale, Statines, Fibrates


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 102 - N° 1

P. 43-50 - janvier 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • RESICARD: East Paris network for the management of heart failure: Absence of effect on mortality and rehospitalization in patients with severe heart failure admitted following severe decompensation
  • Patrick Assyag, Thomas Renaud, Alain Cohen-Solal, Magali Viaud, Henry Krys, Aleksandra Bundalo, Pierre-Louis Michel, Robert Boukobza, Yann Bourgueil, Ariel Cohen
| Article suivant Article suivant
  • Efficacy over time of a short overall atherosclerosis management programme on the reduction of cardiovascular risk in patients after an acute coronary syndrome
  • Marianne Lafitte, Vincent Pradeau, Lionel Leroux, Vincent Richeboeuf, Sandrine Tastet, Carine Boulon, Bertrand Paviot, Jacques Bonnet, Thierry Couffinhal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.