Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Tumeurs vasculaires de la face : hémangiomes et malformations vasculaires - 01/01/98

[22-062-E-15]
Michel Stricker : Professeur des Universités, praticien hospitalier, chef du service de chirurgie maxillofaciale
Luc Picard : Professeur de neuroradiologie, praticien hospitalier, chef du service de neuroradiologie diagnostique et thérapeutique
Hôpital Central, 54000 Nancy  France
fr

Article en cours de réactualisation

Résumé

En présence d'une malformation vasculaire de la face, la première urgence doit tout d'abord être la réflexion, qui doit inciter à prendre toutes les décisions diagnostiques et thérapeutiques avec la plus grande prudence. Avant toute décision, il faut s'assurer d'un diagnostic exact de nature et d'extension, car une lésion superficielle, paraissant simplement inesthétique, peut cacher une angiodysplasie profonde aux risques fonctionnels graves. Une très grande expérience est indispensable pour tenter d'apprécier le potentiel évolutif ; c'est pourquoi une permanente confrontation pluridisciplinaire associant le clinicien, le dermatologiste, le neuroradiologue et le chirurgien plastique est indispensable. C'est ensuite seulement que seront prises les décisions thérapeutiques qui pourront varier de l'abstention sous surveillance à la prescription d'une corticothérapie, en passant par l'embolisation, le laser, la sclérose, la chirurgie d'exérèse ou un simple maquillage. Chaque patient doit ainsi pouvoir bénéficier d'un protocole diagnostique et thérapeutique précis, mûrement réfléchi, qui permettra alors d'obtenir les extraordinaires résultats que l'on n'osait pas espérer il y a quelques années.

Plan

fr

© 1998  Éditions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS - Tous droits réservés

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Imagerie normale des glandes salivaires
  • F. Héran, P. Katz
| Article suivant Article suivant
  • Lésions iatrogènes du nerf lingual
  • T. Gellée, J. Bouaoud, G. Touré, S. Abdelqader, S. Touré, F. Roul-Yvonnet, T. Schouman, P. Goudot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.