Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Return to work of 87 severely impaired low back pain patients two years after a program of intensive functional restoration - 10/03/09

Doi : 10.1016/j.rehab.2008.12.005 
L. Bontoux a, , b , V. Dubus a, b, Y. Roquelaure b, D. Colin e, L. Brami c, G. Roche a, b, S. Fanello f, b, D. Penneau-Fontbonne d, I. Richard a, b
a Services de médecine physique et de réadaptation, CRRRF-CHU, rue des Capucins, 49103 Angers cedex 02, France 
b EA 4336, IFR 132, laboratoire d’ergonomie et d’épidémiologie en santé au travail (LEEST), université d’Angers, rue Haute de Reculée, 49100 Angers, France 
c Action régionale d’amélioration des conditions de travail, 49000 Angers, France 
d Consultation de pathologies professionnelles, CHU d’Angers, 49033 Angers, France 
e Centre hospitalier spécialisé de l’Arche, Saint-Saturnin, 72650 La Milesse, France 
f Service de santé publique, faculté de médecine d’Angers, rue Haute de Reculée, 49100 Angers, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Return to work is the main long-term objective of rehabilitation programs for patients with chronic low back pain (LBP).

Objectives

Evaluation of work status and number of sick leaves in 87 severely impaired LBP patients 2 years after a functional restoration program.

Patients and methods

Open prospective study. Population: 87 chronic LBP patients. Intervention: multidisciplinary functional restoration program. Ergonomic advice on the workplace was performed for 53 patients. Outcome: work status and number of sick leaves due to LBP.

Results

The characteristics of the 26 patients lost to follow-up did not differ significantly from the rest of the population before the program. In the 61 remaining patients, 48 (78%) were at work at 2 years, 43 full-time and 22 at the same job. Nineteen worked in a different environment. Sick leaves were reduced by 60% compared to the 2 years prior to the program: 128days (±200days) versus 329days (±179days); p<0.005.

Conclusion

Sick leaves remained significantly reduced and the number of workers who were at work significantly increased at 2 years after an intensive program.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Le maintien dans l’emploi à long terme est l’objectif principal des programmes de reconditionnement de patients lombalgiques chroniques.

Objectifs

Évaluation de la présence au travail et de la diminution des durées d’arrêt de travail de 87 salariés lombalgiques deux ans après un programme de reconditionnement à l’effort.

Patients et méthodes

Étude prospective ouverte menée sur 87 lombalgiques chroniques, issus de trois départements. Tous ont été inclus dans un programme multidisciplinaire de reconditionnement à l’effort et 53 ont bénéficié d’une action ergonomique en entreprise. L’évaluation porte sur la présence au travail à deux ans et le nombre de jours d’arrêt de travail en rapport avec une lombalgie.

Résultats

Vingt-six patients sont sortis de l’étude pour de multiples raisons. Leurs caractéristiques initiales ne sont pas significativement différentes du reste de la population. Sur les 61 cas analysables, 48 (78 %) sont au travail, dont 43 à plein temps et 22 au même poste. Dix-neuf travaillent sur un autre poste ou ont changé de métier. La durée moyenne des arrêts de travail est diminuée de 60 % par rapport à ce qu’elle était deux ans avant le stage : 128 jours (±200jours) contre 329 jours (±179jours) ; p<0,005. Soixante-dix-huit pour cent des lombalgiques sont au travail à deux ans alors qu’ils n’étaient que 28 % avant le stage.

Conclusion

La diminution de la durée d’arrêt de travail comme la présence au travail après un programme de reconditionnement à l’effort reste significative avec un recul de deux ans.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Chronic low back pain, Functional restoration program, Ergonomic intervention

Mots clés : Lombalgie chronique, Reconditionnement à l’effort, Travail, Action ergonomique


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 52 - N° 1

P. 17-29 - février 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Multicenter multidisciplinary training program for chronic low back pain: French experience of the Renodos back pain network (Réseau Nord-Pas-de-Calais du DOS)
  • S. Gagnon, G. Lensel-Corbeil, B. Duquesnoy, le Renodos 1
| Article suivant Article suivant
  • The effect of music therapy on mood and anxiety–depression: An observational study in institutionalised patients with traumatic brain injury
  • S. Guétin, B. Soua, G. Voiriot, M.-C. Picot, C. Hérisson

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.