Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo

Obturation provisoire dans tous les cas d'espèces : technique - 01/01/99

[23-135-P-10]
Laurent Scherman : Docteur en chirurgie dentaire, docteur en sciences odontologiques, docteur de l'université René-Descartes, CES de biologie buccale et d'odontologie conservatrice et endodontie, DUECSE, ancien assistant hospitalo-universitaire
44, avenue Félix-Faure, 75015 Paris  France
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Odontologie

Résumé

Le but de l'obturation temporaire est soit d'isoler une plaie dentinaire de manière à préserver la vitalité de l'organe dentinopulpaire lorsque l'acte thérapeutique n'est pas réalisé en une séance, soit d'éviter la contamination de la cavité coronoradiculaire dans la mesure où le traitement endodontique nécessite des phases intermédiaires (désinfection, suintement inflammatoire ou hémorragie apicale empêchant toute obturation définitive radiculaire). Il faut donc considérer deux cas de figures : l'obturation provisoire sur dent vivante, et l'obturation transitoire lors du traitement endodontique.

Pour chaque cas, les matériaux utilisés doivent répondre à des buts différents. Dans le premier cas, la préservation de l'organe dentinopulpaire et la non-contamination bactérienne sont recherchées. Dans le deuxième cas, l'étanchéité, et éventuellement le renforcement des structures tissulaires sont nécessaires.

Plan



© 1999  Éditions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS - Tous droits réservés

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.