Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Development of catheter-based treatment of patent ductus arteriosus: A medium-sized centre experience - 20/03/09

Doi : 10.1016/j.acvd.2008.11.001 
Zakhia Saliba a, Issam El-rassi a, b, , Dina Helou a, Pauline Abou-Jaoudeh a, Ghassan Chehab a, Linda Daou a, Daniele Khater a, Bernard Gerbaka a, Victor Jebara a
a Saint-Joseph university medical school, Naccache boulevard, Beirut, Lebanon 
b Hôtel-Dieu de France hospital, Naccache boulevard, Achrafieh, Beirut, Lebanon 

Corresponding author. Fax: +9611615300 ext 9706.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Despite the availability of effective devices, percutaneous closure of patent ductus arteriosus (PDA) can be challenging in some situations.

Aim

To describe our initial experience of percutaneous PDA closure.

Methods

Between 2001 and 2007, 73consecutive patients aged 3months to 70years underwent transcatheter PDA closure. An Amplatzer duct occluder (ADO) was chosen for ducts greater than 2mm (n = 50) and a Detachable coil (DC) for smaller ducts (n=23).

Results

The diameter of the ducts ranged from 1 to 7.2 (mean 2.9±1.3) mm. The prostheses were implanted successfully in all patients. The complete closure rate reached 98% in the ADO group and 100% in the DC group at 12months. Four (5.4%) patients showed asymptomatic device protrusion: three patients (5, 6 and 10kg) into the aortic isthmus and one patient (7kg) into the pulmonary artery (PA). One patient (7kg) experienced transient severe bradycardia due to pulmonary air embolism. Another patient (3.3kg) had a permanent asymptomatic occlusion of the femoral artery. In a third patient (17kg), the ADO migrated asymptomatically into the descending aorta and was discovered 12months later.

Conclusion

Even during the learning curve, percutaneous PDA closure can give excellent results. Strict adherence to protocols and careful follow-up assessments are mandatory. In small infants, the use of the ADO may lead to obstruction in the aorta or PA, or to device migration. Cautious surveillance for untoward events is essential, especially in small infants with large ducts.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Cette étude décrit les débuts de notre expérience dans la fermeture percutanée du canal artériel perméable.

Méthodes

Entre 2001 et 2007, 73patients consécutifs âgés de trois mois à 70ans, ont eu une fermeture percutanée du canal artériel. Un Amplatzer duct occluder (ADO) a été utilisé pour le canal supérieur à 2mm et un Coil détachable (DC) pour le canal inférieur à 2mm.

Résultats

Le diamètre du canal a varié 1 à 7.2mm (moyenne 2.9±1.3mm). Un ADO a été utilisé chez 50patients (68 %), et un DC chez 23patients. Les prosthèses ont été implantées avec succès chez tous les patients, avec une fermeture complète du canal à 12mois dans 98 % des cas dans le groupe ADO et 100 % des cas dans le groupe DC. Quatre patients (5.4 %) ont montré une protrusion asymptomatique de la prothèse : dans l’isthme aortique chez trois patients de 5, 6, et 10kg et dans l’artère pulmonaire chez un patient de 7kg. Un patient de 7kg a présenté une bradycardie transitoire sévère, due à une embolie pulmonaire gazeuse. Un autre patient de 3.3kg a présenté une occlusion asymptomatique de l’artère fémorale. Chez un troisième patient de 17kg, l’ADO a migré du canal artériel jusqu’à l’aorte descente, où il fut découvert 12mois plus tard.

Conclusion

Même au cours de la période d’apprentissage, cette procédure peut avoir d’excellents résultats. L’adhésion stricte aux protocoles et un suivi rigoureux sont nécessaires. Chez les tous petits patients, l’ADO pourrait entraîner une obstruction au niveau de l’aorte ou de l’artère pulmonaire, ou une migration de la prothèse. La recherche minutieuse des complications est essentielle, surtout chez les petits enfants et en cas de large canal.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Ductus, Amplatzer, Coil, Complication, Migration

Mots clés : Canal artériel, Amplatzer, Coil, Complication, Migration


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 102 - N° 2

P. 111-118 - février 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Conotruncal defects associated with anomalous pulmonary venous connections
  • Fanny Bajolle, Stéphane Zaffran, Jean Losay, Phalla Ou, Margaret Buckingham, Damien Bonnet
| Article suivant Article suivant
  • Risk factors for mortality in patients with mediastinitis after cardiac surgery
  • Didier Lepelletier, Luc Poupelin, Stéphane Corvec, Céline Bourigault, Philippe Bizouarn, Yvonnic Blanloeil, Alain Reynaud, Daniel Duveau, Philippe Despins

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.