Médecine

Paramédical

Autres domaines


Estimation de l’incidence des infections à papillomavirus en France - 27/03/09

Doi : 10.1016/j.gyobfe.2008.11.012 
B. Detournay a, , D. Granados-Canal b, A. El-Hasnaouil b
a CEMKA-EVAL, 43, boulevard du Maréchal-Joffre, 92340 Bourg-la-Reine, France 
b Laboratoire GlaxoSmithKline, 100, route de Versailles, 78163 Marly-le-Roi cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les papillomavirus humains à haut risque oncogène (HR-HPV) sont à l’origine des cancers épidermoïdes et des adénocarcinomes du col utérin. Si l’on dispose de données relativement détaillées sur la prévalence de ces infections par âge en France dans des populations générales de femmes ne présentant pas de lésions cytologiques, il n’en est pas de même pour ce qui est de l’incidence de ces infections. Cette donnée peut être obtenue en utilisant la relation qui existe entre la prévalence et l’incidence du fait de la clairance virale spontanée au cours du temps. Les résultats montrent que l’incidence de l’infection à HR-HPV varie peu en fonction des hypothèses retenues pour la clairance virale et présente un pic autour de l’âge de 22 ans qui concerne environ 12 % des femmes à cet âge. L’incidence reste élevée à des âges relativement avancés avec notamment près de 4 % à 60 ans. Ces résultats sont proches de ceux observés dans d’autres pays avec toutefois un pic d’incidence légèrement plus tardif et moins élevé. Le modèle ne prend toutefois pas en compte les notions de réactivation et de réinfection toujours possible en pathologie virale et qui pourraient modifier l’allure des courbes d’incidence obtenues. L’incidence des infections à HR-HPV est une information nécessaire pour définir les stratégies de vaccination et déterminer les âges auxquels le vaccin pourrait être administré de manière optimale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

High-risk oncogenic human papillomavirus (HR-HPV) are strongly associated with squamous cell carcinoma and adenocarcinoma of the uterine cervix. Relatively detailed data on prevalence of HR-HPV infections by age in France are available in several cytologically normal women populations but none on incidence. These latter data may be obtained according to the relationship between prevalence and incidence due to the spontaneous viral clearance over time. The study has shown that HR-HPV infections incidence changes slightly according to the selected hypotheses for the viral clearance and that a peak is reached at about 12% for the women aged 22. A relatively high incidence is observed at older age classes with about 4% at 60 years old. These results are close to that observed in other countries even if the incidence peak appears slightly lower and happens later. Nevertheless, the model did not include possible viral reactivation or reinfection that could modify the incidence curve angle. The incidence of the HR-HPV infections is essential to define vaccination strategies and to determine the women ages at which the vaccine could be optimally administered.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Papillomavirus, Incidence, Épidémiologie

Keywords : Papillomavirus, Incidence, Epidemiology


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 2

P. 125-130 - février 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Diagnostic anténatal de mégavessie au premier trimestre de la grossesse. Étude rétrospective sur six années
  • K. Boissier, M.-N. Varlet, C. Chauleur, S. Cochin, A. Clemenson, F. Varlet, E. Bellicard, C. Chantegret, H. Patural, P. Seffert, G. Chêne
| Article suivant Article suivant
  • Parturientes accouchant par voie basse, handicaps sociaux et durée de séjour : étude pilote au groupe hospitalier Lariboisière-Fernand-Widal de Paris
  • M. Besnier, D. Castiel, P.-H. Bréchat, M.-C. Grenouilleau, R. Rymer, E. Barranger

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.