Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude des rapports papille-fovéa par rétinophotographie chez des patients atteints d’un déficit congénital de l’oblique supérieur - 09/04/09

Doi : 10.1016/j.jfo.2008.12.006 
F. Lefèvre , A. Péchereau
Service d’Ophtalmologie, CHU Nantes, Hôtel-Dieu, Nantes 

Auteur correspondant. Service d’Ophtalmologie, CHU Nantes, Hôtel-Dieu, Place Alexis Ricordeau, 44093 Nantes Cedex 01.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La mesure de la torsion oculaire est un élément important de l’analyse de certaines pathologies oculomotrices telles que le déficit de l’oblique supérieur. Avec les rétinographes non mydriatiques, des mesures objectives de la torsion sont à présent possibles en pratique quotidienne : les valeurs normales de cette torsion chez le sujet sain sont connues.

Patients et méthodes

Nous avons mené une étude prospective sur 38 patients atteints de déficits oculomoteurs congénitaux unilatéraux de l’oblique supérieur, exempts de toute chirurgie oculomotrice préalable. Chacun de ces patients a eu une rétinophotographie non mydriatique effectuée selon un mode standardisé. La mesure de la torsion a été réalisée à l’aide d’un logiciel graphique avec prise en compte de repères anatomiques reproductibles, et a été comparée aux valeurs normales établies chez les sujets sains dans une précédente étude. Une étude statistique a déterminé les seuils de significativité.

Résultats

Chez les patients atteints d’un déficit de l’oblique supérieur, l’angle entre la papille et la fovéola était reparti selon une distribution normale, mais les valeurs étaient différentes de celles trouvées avec la même méthode dans une population de sujets sains (6,3°±3,4°). Du côté paralysé (10,7°±3,8°), comme du côté adelphe (8,8°±5,7°), il existait une extorsion chez ces patients par rapport aux sujets sains (test t, p<0,0001). Par ailleurs, l’étude par rapport aux repères anatomiques du fond d’œil (centre papillaire et le pôle inférieur de la papille) s’est révélée fiable.

Discussion

Ces résultats confirment qu’il existe un trouble de la torsion objective lors d’un déficit de l’oblique supérieur. Cette extorsion est repartie sur les deux yeux. Nous n’avons pas mis en évidence de relation entre l’importance de l’extorsion et la latéralisation de l’œil fixateur. Nous confortons les résultats des études antérieures.

Conclusion

Cette étude illustre la pertinence des mesures objectives de la torsion oculaire en situation pathologique. Les repères anatomiques simples du fond d’œil permettent une analyse intéressante de ces présentations cliniques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

Measurement of ocular torsion is an important element for analysis of certain oculomotor pathologies such as fourth nerve palsy. With nonmydriatic retinography, objective measurements of ocular torsion are now accessible in daily practice: the normal values in healthy subjects are known. We compared a population of subjects with fourth nerve palsy to a reference population.

Patients and methods

Prospective study of 38 cases of congenital fourth nerve palsy, who had never undergone surgery. Each of these subjects had nonmydriatic retinography done according to a standardized protocol. The ocular torsion was measured using graphic software with consideration of reproducible anatomical marks. A statistical study determined the thresholds of significance.

Results

In this pathological population, the angle between the optic nerve head and fovea is organized in a Gaussian distribution but the values are different from those found with the same method in a population of healthy subjects (6.3°±3.4) (t test, p<0.0001). Extorsion exists in paralytic eyes (mean, 10.7°±3.8), as in the other eye (mean, 8.8°±5.7). In addition, the study of the anatomical marks of the fundus (optic nerve head and the lower pole of the papilla) was shown to be reliable.

Discussion

This study confirms ocular torsion’s variation in fourth nerve palsy. Extortion was found in both eyes. We demonstrated no relation between the severity of the extortion and the lateralization of the fixating eye. We confirmed the results of previous studies.

Conclusion

This study confirms the relevance of the objective measures of the ocular torsion in a pathological situation. Simple anatomical marks of eye fundus provide a useful analysis of these clinical presentations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Torsion oculaire, Rétinophotographie, Strabisme, Déficit de l’oblique supérieur, Paralysie du IV

Keywords : Ocular torsion, Retinography, Strabismus, Fourth nerve palsy


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 4

P. 263-267 - avril 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Rejet d’allogreffe de cornée après Descemet stripping automated endothelial keratoplasty (DSAEK) : à propos de trois cas
  • C. Ponchel, J.-L. Arné, F. Malecaze, P. Fournié
| Article suivant Article suivant
  • Membrane épirétinienne bilatérale associée à un syndrome de Terson traitée par vitrectomie transconjonctivale sans suture à 25-gauges
  • M.H. Errera, P.O. Barale, Y. Ounnoughene, M. Puech, J.A. Sahel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.