Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Diagnostics différentiels des états de mal épileptiques - 09/04/09

Doi : 10.1016/j.neurol.2008.11.005 
V. Navarro a, , C. Fischer b, P. Convers c
a Unité d’épileptologie et département de neurophysiologie clinique, bâtiment Paul-Castaigne, hôpital de la Pitié-Salpêtrière, AP–HP, 47-83, boulevard de l’Hôpital, 75651 Paris cedex 13, France 
b Service de neurologie fonctionnelle et épileptologie, hôpital neurologique, hospices Civils de Lyon, Lyon, France 
c Service de neurologie, hôpital Bellevue, CHU de Saint-Étienne, Saint-Étienne, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le diagnostic d’état de mal épileptique (EME) peut être porté à tort dans plusieurs circonstances. Des pseudocrises non épileptiques d’origine psychogène et certains mouvements anormaux peuvent mimer un EME convulsif. Les encéphalopathies, qu’elles soient postanoxiques, métaboliques, médicamenteuses, ou liées à une maladie de Creutzfeldt-Jakob peuvent à tort être considérées comme des EME non-convulsifs confusionnels, principalement du fait d’une mauvaise interprétation de l’électroencéphalogramme (EEG). Dans ces encéphalopathies, l’existence de myoclonies (non-épileptiques) et la disparition des anomalies EEG après injection d’une benzodiazépine (sans correction de la confusion) sont des sources supplémentaires d’erreur diagnostique. L’analyse combinée des données cliniques et de l’EEG permet le plus souvent d’affirmer ou d’écarter le diagnostic d’EME.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The diagnosis of status epilepticus can be retained, wrongly, in several circumstances. Nonepileptic pseudoseizures from a psychiatric origin and some movement disorders can mimic convulsive status epilepticus. Encephalopathy of various causes (post-anoxic, metabolic, toxic, Creutzfeldt-Jakob disease) can be wrongly taken for non-convulsive status epilepticus, mainly due to inadequate interpretation of the electroencephalogram (EEG). In these encephalopathies, the existence of (non-epileptic) myoclonus and the abolition of the EEG abnormalities with the use of a benzodiazepine (without correction of the clinical symptoms) are additional confounding factors, leading to false diagnosis. Nevertheless, in general, the diagnosis of status epilepticus can be confirmed or rejected base on a combined analysis of the clinical data and the EEG.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : État de mal épileptique, Pseudocrises, Myoclonies, Encéphalopathie, Coma postanoxique, Maladie de Creutzfeldt-Jakob, Électroencéphalogramme

Keywords : Status epilepticus, Pseudo-seizures, Myoclonus, Encephalopathy, Postanoxic coma, Creutzfeldt-Jakob disease, Electroencephalogram


Plan


 Ce texte a été publié dans Reanimation 2009;18(1):26–32.


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 165 - N° 4

P. 321-327 - avril 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Bases physiopathologiques des états de mal épileptiques
  • N. Engrand, A. Crespel
| Article suivant Article suivant
  • Place de l’électroencéphalogramme dans l’état de mal épileptique
  • V. Navarro, N. Engrand, P. Gélisse

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.