Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hypocrétines, nutrition, sommeil normal et pathologique - 16/04/09

Doi : 10.1016/S1769-4493(04)70163-6 
P. Bourgin 1, E. Mignot 2
1 Patrice Bourgin, M.D., Ph.O. - Visiting Associate Professor 
2 Emmanuel Mignot, M.D., Ph.D. - HHMI investigator, Professor of Psychiatry and Bebavioral Sciences - Director of the Center for Narcolepsy Research Stanford University School of Medicine - Department of Psychiatry and Behavioral Sciences - Center for Narcolepsy Research 701 Welch road B, basement, room 116 - Palo Alto CA 94304-5742 - Phone:(650) 723-7996 - Fax : (650) 725-4913 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les hypocrétines (ou orexines) sont deux nouveaux neuropeptides récemment découverts (1998), remarquables de part leur territoire d’expression unique puisque largement limité à la région périfornicale de l’hypothalamus. Ces deux peptides agissent via deux récepteurs spécifiques et ont un territoire de projection diffus, comprenant en particulier les principales structures de contrôle des états de vigilance. Cette revue fait une synthèse des données démontrant le rôle des hypocrétines dans la physiologie de la nutrition, des états de vigilance et de la narcolepsie. Les hypocrétines interagissent avec les centres de contrôle de la prise alimentaire et stimulent la prise alimentaire en exerçant avec la leptine un double et réciproque contrôle des noyaux arqué (neurones à NPY et POMC) et ventromédian (neurones sensibles au glucose). Elles sont aussi des molécules éveillantes en activant en particulier les systèmes histaminergiques et noradrénergiques. Ainsi les neurones à hypocrétines permettent d’adapter l’état de vigilance à la demande métabolique pour maintenir l’équilibre énergétique. En pathologie, la narcolepsie, au moins dans sa forme typique avec cataplexie et HLA-DQB1 *0602 positive, est due a une déficience du système hypocrétinergique dont la cause, probablement auto-immune, reste à démontrer.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The hypocretins (or orexins) are two neuropeptides recently discovered (1998), whose territory of expression is unique since largely restricted to the perifornical area of the hypothalamus. They bind to two specifie G-protein coupled receptors and provide a large innervation, in particular to key structures for sleep wakefulness control. The purpose of this review is to summarize recent relevant findings on the role of the hypocretins in nutrition, sleep and narcolepsy. Hypocretins interact with feeding centers and increase food intake by regulating the arcuate nucleus (NPY and POMC neurons) and the ventromedian nudeus (glucose responsive neurons) in a manner reciprocal to leptin. They also promote wakefulness, especially via excitatory effect on the histaminergic and noradrenergic Systems. They appear to be a major link in the integration of wakefulness with the metabolic demand in order to maintain the energy homeostasis. Considering the human pathology, narcolepsy, at least the typical form with cataplexy and HLA-DQB1*0602 positive, is due to a hypocretin deficiency whose cause, potentially autoimmune, is still not understood.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Hypocrétine : Rôle dans l’alimentation rhoméostasie énergétique, La physiologie et la physiopathologie du sommeil

Keyword : Hypocretin’s : role in feeding, energy homeostasis, sleep physiology and physiopathology


Plan

Plan indisponible

© 2004  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 1 - N° 1

P. 17-24 - septembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Epidémiologies croisées de l’obésité et des troubles respiratoires du sommeil
  • J.-R. Laaban
| Article suivant Article suivant
  • Leptine et sommeil : des liens méconnus ?
  • V. Fabre, J. Adrien

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.