Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

J015 Rôle de l’architecture cellulaire dans la signalisation énergétique du cœur de souris au cours du développement postnatal - 17/04/09

Doi : 10.1016/S1875-2136(09)72390-3 
J. Piquereau 1, F. Joubert 1, D. Fortin 1, M. Novotova 2, R. Ventura-Clapier 1, V. Veksler 1
1 Inserm U-769 Signalisation et Physiopathologie Cardiaque, Chatenay Malabry, France 
2 Institut de Physiologie Moléculaire et Génétique, Bratislava, Slovak Republic 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La fonction contractile du cardiomyocyte requiert un contrôle local du rapport ATP/ADP au niveau des ATPases du réticulum sarcoplasmique (SERCA) et des ATPases des myofilaments. Les principaux systèmes, contrôlant l’approvisionnement des ATPases en énergie, sont les créatines kinases et la canalisation directe (CD) des nucléotides adényliques entre les mitochondries et les ATPases. Il semblerait que l’architecture cellulaire joue un rôle primordial dans l’efficacité de la CD. Etant donné que cette architecture subit des remaniements au cours de la période postnatale, nous avons étudié la mise en place de la signalisation énergétique et de l’architecture du cardiomyocyte de souris au cours du développement (3, 7, 21, 42 et 63 jours).

L’efficacité de la CD a été étudiée sur fibres ventriculaires perméabilisées. L’évaluation de l’apport d’énergie à SERCA par la CD repose sur la mesure de la charge calcique du réticulum sarcoplasmique (RS) qui est révélatrice de l’efficacité du système énergétique. Le rendement du système au niveau des myofilaments est estimé, pour sa part, en suivant la tension de rigor des fibres à mesure que la concentration d’ATP est diminuée dans le milieu. A sept jours, la CD, entre les mitochondries et SERCA, est aussi efficace que chez l’adulte (l’estimation à trois jours n’a pu être réalisée en raison de l’immaturité du RS) ; elle est en revanche significativement moins efficace à trois jours qu’à sept jours au niveau des myofilaments. En effet, la concentration de MgATP pour laquelle apparaît la tension de rigor diminue de 8,1±1,4 fois à sept jours et de seulement 4±0.6 fois à trois jours. Cependant, l’étude de la fonction mitochondriale, par mesure de consommation d’oxygène ou de l’activité enzymatique, a montré qu’il n’existe pas de différence notable entre les mitochondries de trois et sept jours. L’observation des cardiomyocytes par microscopie électronique a révélé que l’architecture cellulaire n’est pas bien organisée à trois jours alors que celle-ci semble mature à une semaine.

Ces résultats démontrent, globalement, que l’organisation architecturale des cardiomyocytes, nécessaire pour des régulations énergétiques efficaces, se met en place entre trois et sept jours chez la souris.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 102 - N° S1

P. S107-S108 - mars 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • J014 Simultaneous recordings of cell shortening and camp or calcium transients reveal differential regulation of cardiac contractility by specific phosphodiesterases
  • D. Mika, J. Leroy, P. Lechene, R. Fischmeister, G. Vandecasteele
| Article suivant Article suivant
  • J016 Inhibition of the multidrug resistance-associated protein 4, MRP4 promotes cardiac hypertrophy
  • Y. Sassi, S. El Haou, Y. Fromes, N. Mougenot, G. Vandecasteel, P. Lechat, S. Hatem, A.-M. Lompre, J.-S. Hulot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.