Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

N008 Amélioration de la perfusion des zones myocardiques infarcies chroniques par implantation de cellules souches médullaires autologues : première étude clinique randomisée - 17/04/09

Doi : 10.1016/S1875-2136(09)72437-4 
P. Maureira 1, P.-Y. Marie 2, N. Tran 3, W. Djaballah 2, D. Bensoussan 4, M. Angioi 5, E. Alliot 5, P. Feugier 6, V. Decot 4, J.-F. Stoltz 4, G. Karcher 2, J.-P. Villemot 1
1 Département de Chirurgie Cardio-vasculaire, CHU Nancy, Nancy, France 
2 Département de Médecine Nucléaire, CHU Nancy, Nancy, France 
3 Ecole de Chirurgie, Inserm 691, Faculté de Médecine, Nancy, France 
4 Unité de Thérapie cellulaire et Tissus, CHU Nancy, Nancy, France 
5 Département de cardiologie, CHU Nancy, Nancy, France 
6 Service d’Hématologie, CHU Nancy, Nancy, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Contexte

Le potentiel angiogénique des cellules souches médullaires n’a pas encore été évalué dans le traitement de l’infarctus du myocarde de type chronique (IDMc), en particulier au niveau des segments nécrotiques réfractaires aux techniques de revascularisation conventionnelle.

Objectif

Cet essai clinique prospectif preuve de concept (phase II/III) avait comme objectifs principaux (i) de tester l’innocuité de l’implantation intramyocardique des cellules mononucléées (CMNs) autologues et (ii) d’évaluer l’impact précoce de cette réhabilitation cellulaire sur la reperfusion des segments IDMc.

Méthodes

14 patients, présentant un IDMc > 2mois avec une taille d’IDM > 10 % du VG et une FEVG > 30 et < 50 % sur des critères tomoscintigraphiques (SPECT), ont été répartis de façon aléatoire vers une revascularisation coronarienne optimale seule (Groupe Témoin, n=7) ou associée à une implantation de CMNs (20 à 40 injections, 25×107 à 100×107 cellules) (Groupe Cellule, n=7).

Résultats

A un mois post-thérapeutique, une reperfusion significative a été observée à l’examen SPECT (Groupe Cellule=+12±16 % vs Groupe Témoin=-3±8 %, p<0,05). La FEVG a été majorée dans les deux groupes (Groupe Cellule=+4±6 % vs Groupe Témoin=+3±5 %, p=NS) avec une meilleure réduction des volumes systoliques (VTS) et diastoliques (VTD) chez le groupe Cellule comparé aux Témoins : VTS=65±24ml vs 90±17ml, p=0,048; VTD=118±43ml vs 148±21ml, p=0,0503). Le recul d’un an n’a montré aucune différence significative en ce qui concerne le critère d’évaluation primaire rassemblant la morbidité post-opératoire (hémorragie, troubles du rythme), tous les événements cardio-vasculaires majeurs et l’amélioration du statut NYHA.

Conclusions

La réhabilitation cellulaire des segments myocardiques sous-perfusés réfractaires aux techniques conventionnelles (i) est faisable sans manifestations indésirables majeures et (2) permet d’accroître la reperfusion tissulaire locorégionale. Le bénéfice thérapeutique à long terme reste à déterminer.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 102 - N° S1

P. S126 - mars 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • N007 Evolution temporelle de la perfusion myocardique des zones infarcies chroniques après réhabilitation par thérapie cellulaire : impact paracrine
  • N. Tran, P. Maureira, P.-R. Franken, S. Poussier, F. Groubatch, F. Maskali, G. Karcher, J.-P. Villemot, P.-Y. Marie
| Article suivant Article suivant
  • N009 Enhancement of Sonic Hedgehog-induced cardiac functional recovery is augmented by CXCR4 antagonist via MMP-9-dependent pathway after myocardial infarction
  • J. Roncalli, M.-A. Renault, J. Tongers, S. Misener, T. Thorne, C. Kamide, K. Jujo, J. Tanaka, M. Il, K. Klyachko, D.-W. Losordo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.