Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

A027 Réduction de la réactivité de l’artère mammaire humaine à la noradrénaline après induction de la cyclooxygénase-2 : rôle des prostaglandines E2 et I2 - 17/04/09

Doi : 10.1016/S1875-2136(09)72160-6 
N. Foudi, T. Cachina, L. Louedec, X. Norel
Inserm U698, Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

L’utilisation des inhibiteurs de la cyclooxygenase-2 (COX-2) est associée à une augmentation des risques cardiovasculaires. Nous avons montré dans un modèle d’inflammation, une réduction du tonus des artères mammaires humaines à la noradrénaline lors de l’induction de la COX-2 (Foudi et al., 2009). Cet effet est associé à une forte production des prostaglandines (PG) E2 et I2. Le but de notre étude actuelle est d’évaluer, dans ce même modèle d’inflammation vasculaire, le rôle de chacune de ces PG et des récepteurs qu’elles peuvent activer (EP1-4, IP).

Méthodes

Les artères mammaires humaines ont été obtenues des services de cardiologie, de l’hôpital X. Bichat (Paris). Des segments d’artère ont été incubés pendant 24 heures dans des conditions inflammatoires (interleukine 1β+lipopolysaccharides) ou contrôles. Ils sont ensuite placés dans des bains d’organes pour mesurer leurs contractions et relaxations. Ainsi des variations du tonus vasculaire ont été induites par la noradrénaline ou des agonistes aux récepteurs des prostanoïdes en présence ou absence d’antagonistes sélectifs. Par ailleurs, l’expression protéique des PGI et PGE synthétases et des récepteurs aux prostanoïdes a été mesurée par immunohistochimie dans ces préparations.

Résultats

Les contractions induites par la noradrénaline ont été significativement augmentées (55 %) en présence d’un antagoniste au récepteur à la prostaglandine I2 (CAY10441) lorsque les artères étaient soumises à des conditions inflammatoires. Par contre, aucun effet n’a été observé avec des antagonistes des récepteurs EP2 et EP4 de la PGE2. La réactivité vasculaire, contraction ou relaxation aux différents prostanoïdes et analogues (mis à part iloprost) n’était pas modifiée quelque soit les conditions d’incubation. Enfin, l’immunohistochimie montre que les récepteurs et les enzymes de synthèse des PGE2 et PGI2 restent inchangés.

Conclusion

Dans les conditions inflammatoires, l’antagonisme du récepteur IP augmente la contraction induite par la noradrénaline comme cela a été observé avec les inhibiteurs de la COX-2. Les résultats obtenus permettent de conclure que seule la PGI2 est responsable de la réduction de la contraction à la noradrénaline lorsque la COX-2 est induite.

Foudi et al., Cardiovasc Res. 81,2: 267-277, 2009.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 102 - N° S1

P. S16 - mars 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • A026 Serotonin stimulates platelet receptor shedding by tumor necrosis factor-alpha-converting enzyme (ADAM17)
  • M. Canault, D. Duerschmied, D. Lievens, A. Brill, S.-M. Cifuni, M. Bader, D.-D. Wagner
| Article suivant Article suivant
  • A028 Il-10 restores the vascular hyporeactivity induced by lipopolysaccharide in tissue-engineered blood vessel models
  • H. Mostefai, J.-M. Bourget, M.-C. Martinez, L. Germin, R. Andriantsitohaina

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.