Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

B008 Régulation du « système ADAM17 » au cours de la différenciation adipocytaire - 17/04/09

Doi : 10.1016/S1875-2136(09)72179-5 
D. Bernot, E. Barruet, M. Poggi, G. Nalbone, M.-C. Alessi, F. Peiretti
Inserm U626, Marseille, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

ADAM17 est une enzyme responsable du clivage, à la surface cellulaire, d’un grand nombre de molécules actives. Le phénotypage de souris déficientes en ADAM17 suggère un rôle de cette enzyme dans la régulation du développement du tissu adipeux. Toutefois, la régulation et le rôle d’ADAM17 dans la différenciation adipocytaire demeurent mal connus.

Nous avons utilisé la lignée préadipocytaire 3T3L1 que nous avons différenciée en adipocyte et nous avons analysé l’expression d’ADAM17, de certains de ses substrats : les récepteurs du TNF (TNFRs), de son activateur : la furine et de son inhibiteur physiologique : le TIMP3.

Les ARNm d’ADAM17 et de la furine n’évoluent pas significativement au cours de la différenciation adipocytaire. Toutefois, par western blot, nous observons une augmentation transitoire (à j3) de la quantité d’ADAM17 qui s’accompagne d’une augmentation du clivage des TNFRs. Ces résultats suggèrent une pleine activité d’ADAM17 au cours de la différenciation adipocytaire. En faveur de cette interprétation, nous observons que l’expression de TIMP3 disparaît très rapidement après l’induction de la différenciation et ne réapparaît que si la différenciation adipocytaire est empêchée. L’importance de la perte de TIMP3 dans la régulation de l’activité d’ADAM17 et la différenciation adipocytaire est soulignée par le fait que la surexpression de TIMP3 réduit la libération des TNFRs et la différenciation adipocytaire. La dexamethasone et l’IBMX, qui composent le cocktail de différenciation, sont indépendamment responsables de la disparition du TIMP3. L’effet de la dexamethasone fait intervenir les récepteurs des glucocorticoides et probablement l’inhibition de la voie NFkB, tandis celui de l’IBMX passe par l’augmentation d’AMPc et probablement par l’inhibition de la voie SP-1.

Parmi les acteurs du « système ADAM17 », le TIMP3 apparaît comme un élément de régulation de la différenciation adipocytaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 102 - N° S1

P. S23 - mars 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • B007 La mêlasse de grenade augmente le taux de HDL cholestérol
  • A. Mounayar, N. Azar, H. Matta, E. Khoury, P. Yared, R. Chahine
| Article suivant Article suivant
  • B009 L’activation des PPAR <alpha> ou des PPAR <beta>/<delta> réduit la réponse à l’insuline des cardiomyocytes
  • C. Montessuit, I. Papageorgiou, R. Lerch

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.