Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

B007 La mêlasse de grenade augmente le taux de HDL cholestérol - 17/04/09

Doi : 10.1016/S1875-2136(09)72178-3 
A. Mounayar, N. Azar, H. Matta, E. Khoury, P. Yared, R. Chahine
Université Libanaise-Faculté de Médecine, Laboratoire de physiologie, Beyrouth, Lebanon 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Utilisée couramment dans la cuisine méditerranéenne, la mêlasse de grenade est un jus concentré réduit contenant une forte quantité de polyphenols équivalente à 50mg d’acide gallique/g. Ce dernier est connu pour son action bénéfique sur le profil lipidique. Compte tenu de ces informations, nous avons réalisé une étude pilote d’intervention en double aveugle auprès de 17 sujets de sexe masculin âgés entre 35 et 55 ans, ayant un profil lipidique au dessus du taux normal et ne suivant pas de traitements médicamenteux. Les critères d’exclusions étant l’obésité, les complications cardiovasculaires et rénales. Nous avons obtenu un consentement de ces sujets pour suivre le protocole. Des prélèvements sanguins ont été effectués une fois avant et 3h et 6h après un repas standardisé. Ces sujets ont par suite commencé d’un manière randomisée à prendre soit la mélasse, soit le placebo (2 mois par produit d’une manière randomisée) à raison de 20g par jour répartis en 3 prises de 10ml après le repas. Des prélèvements sanguins ont été alors effectués après 2 et 4 mois suivant le même protocole. Une assistante suivait régulièrement ces sujets pour veiller à la bonne marche du protocole. Les examens sanguins comprenaient : Glycémie, triglycérides, cholestérol total, LDL et HDL cholestérol ainsi que l’insuline. Les résultats obtenus montrent que la mêlasse de grenade diminue significativement le rapport Cholestérol Total/HDL de 6,5±1,2 à 4,05±1,1 (p<0.05). Nous concluons que la consommation régulière de mêlasse de grenade contribuerait à diminuer le risque des maladies cardiovasculaire en augmentant le HDL cholestérol. Des dosages plus poussés (Apo lipoprotéines, Acides gras libres, Phospholipides.) sont en cours afin de cibler le mécanisme d’action de la mélasse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 102 - N° S1

P. S23 - mars 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • B006 Effects of losartan in an experimental model of metabolic syndrome
  • L. Fellmann, P. Bousquet
| Article suivant Article suivant
  • B008 Régulation du « système ADAM17 » au cours de la différenciation adipocytaire
  • D. Bernot, E. Barruet, M. Poggi, G. Nalbone, M.-C. Alessi, F. Peiretti

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.