Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

F003 La délétion de microsomal prostaglandin E2 synthase-1 (mPGES-1) dans les leucocytes de la moelle osseuse entraîne un remodelage ventriculaire gauche défavorable en post infarctus du myocarde - 17/04/09

Doi : 10.1016/S1875-2136(09)72256-9 
N. Degousee 1, F. Konecny 1, D. Angoulvant 2, S. Fazel 1, E. Stefanski 1, X.-H. Wang 1, T.-F. Lindsay 1, J. Butany 1, P.-J. Jakobsson 3, A. Keating 1, R.-K. Li 1, B. Rubbin 1
1 Toronto General Hospital Research Institute, University of Toronto, Toronto, Canada 
2 Inserm U886, Hospices Civils de Lyon, Université Claude Bernard Lyon 1, Lyon, France 
3 Department of Medicine, Karolinska Biomic Center, Karolinska University Hospital, Stockholm, Sweden 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Rationnel

La microsomal prostaglandin E2 synthase-1 (mPGES-1), régulée par le gène Ptges, est en aval de la COX-2 dans la voie de synthèse de la PGE2. En post infacrtus du myocarde (IDM) mPGES-1 est exclusivement exprimée par les leucocytes liés à la réponse inflammatoire. L’objectif de ce travail était d’une part d’identifier les variétés de leucocytes issus de la moelle osseuse (MO) et migrant dans le myocarde en post IDM exprimant mPGES-1, et d’autre part de rechercher un effet de l’expression de mPGES-1 sur le remodelage ventriculaire gauche (VG) post IDM.

Méthode

l’expression de l’ARNm codant pour mPGES-1 a été mesurée en RT PCR dans les monocytes circulants, les macrophages/ cellules dendritiques, et les monocytes Ly-6Chi et LY-6Clo isolés dans la zone infarcie du myocarde de souris Ptges+/+. Un model murin chimérique a été réalisé en irradiant des souris Ptges+/+ avant de les transplanter avec de la MO de souris Ptges+/+ ou Ptges-/-. Après 10 semaines, un IDM était provoqué par ligature de la coronaire gauche. La fonction VG était évaluée en échocardiographie et par cathétérisme cardiaque. Les dimensions du VG et la taille d’IDM étaient mesurées en planimétrie.

Résultats

mPGES-1 était majoritairement exprimé par les monocytes LY-6Clo 14 à 28 jours après l’IDM. Avant l’IDM, il n’y avait pas de différence concernant les dimensions et la fonction du VG entre les souris chimériques ayant une MO Ptges+/+ ou Ptges-/-. Vingt huit jours après l’IDM, les souris chimériques MO Ptges-/- présentaient des différences significatives en comparaison aux souris MO Ptges+/+: un diamètre et un volume VG plus importants, une fraction de raccourcissement et un débit cardiaque plus altérée et des paramètres hémodynamiques plus péjoratifs. Il n’y avait pas de différence entre les deux groupes concernant la taille d’IDM, l’épaisseur du myocarde, et la survie.

Conclusion

l’ARNm de mPGES-1 est majoritairement exprimé dans les monocytes LY-6Clo dans le myocarde infarcis. mPGES-1 semble jouer un rôle dans la réponse inflammatoire des leucocytes issus de la MO en modifiant le remodelage et la fonction VG en post IDM.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 102 - N° S1

P. S53-S54 - mars 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • F002 Prevention of skin flap necrosis by estradiol involves reperfusion of a protected vascular network
  • F. Lenfant, C. Toutain, L. Brouchet, I. Raymond-Letron, P. Vicendo, J. Favre, P. Gourdy, J.-F. Arnal
| Article suivant Article suivant
  • F004 Aggravation des lésions cardiaques d’ischémie-reperfusion chez un modèle de rats exposés à une pollution de type citadine au CO
  • G. Meyer, C. Reboul, J. Boissiere, S. Tanguy, S. Gayrard, P. Obert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.