Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

G016 L’angiotensine ii et le TNF<alpha> sont des médiateurs du remodelage des canaux potassiques dépendant de l’ATP dans la défaillance cardiaque - 17/04/09

Doi : 10.1016/S1875-2136(09)72291-0 
C. Montessuit 1, N. Isidoro Tavares 1, P. Philip-Couderc 2, A.-J. Baertschi 2, R. Lerch 3
1 Fondation pour Recherches Médicales, Cardiologie, UniGe, Genève, Switzerland 
2 Neurosciences Fondamentales, UniGe, Genève, Switzerland 
3 Cardiologie, Hôpitaux Universitaires, Genève, Switzerland 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Une prolongation inhomogène du potentiel d’action dans le myocarde infarci est une cause importante d’arythmies fatales. Les canaux potassiques dépendant de l’ATP (KATP) sarcolemmaux sont des senseurs métaboliques raccourcissant le potentiel d’action lorsque la charge énergétique est faible. Ces canaux sont composés de 4 sousunités conductrices, de type Kir6.1 ou Kir6.2, et de 4 sous-unités régulatrices, de type SUR1 ou SUR2. Nous avions préalablement observé dans le myocarde défaillant post-infarctus un remodelage important de l’expression et de l’électrophysiologie des KATP, qui conférait aux cardiomyocytes défaillants une réponse au diazoxide, drogue qui n’active que certains types de KATP. Cette réponse n’était pas observée dans les cardiomyocytes normaux.

L’angiotensine II et le TNF⍺ ont été impliqués dans la progression de l’insuffisance cardiaque. Nous avons observé dans le myocarde défaillant post-infarctus une surexpression de l’angiotensinogène et du TNF⍺ selon un gradient régional correspondant à celui de l’expression de Kir6.1. Ainsi l’expression de l’angiotensinogène et du TNF⍺ corrélait positivement avec celle de Kir6.1 et négativement avec celle de Kir6.2 dans les différentes zones du myocarde post-infarctus. Nous avons observé dans des cardiomyocytes isolés normauxexposé à de l’angiotensine II ou du TNF⍺ un profil d’expression des sous-unités KATP similaire à celui observé dans le myocarde défaillant post-infarctus, caractérisé par une surexpression de Kir6.1 et des sous-unités SUR et une répression de Kir6.2. Les cardiomyocytes exposé à de l’angiotensine II ou du TNFalpha montraient en réponse au diazoxide un courant KATP prononcé et un raccourcissement du potentiel d’action.

Nous avons confirmé que l’angiotensine II induisait in vitro l’expression du TNF⍺ dans les cardiomyocytes. Qui plus est, l’expression régionale de l’angiotensinogène dans le myocarde défaillant post-infarctus corrélait positivement avec celle du TNF⍺. Enfin, la plupart des effets de l’angiotensine II sur l’expression des sous-unités KATP étaient réduits en présence d’un anticorps neutralisant le TNF⍺.

En conclusion nous avons identifié l’angiotensine II et le TNF⍺ comme des médiateurs du remodelage des KATP dans la défaillance cardiaque. Ce modèle sera utile pour analyser les mécanismes moléculaires régissant l’expression des sous-unités KATP dans la défaillance cardiaque.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 102 - N° S1

P. S67-S68 - mars 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • G015 Adrenergic regulation of the resting membrane potential in the left atrium and thoracic veins of the rat
  • N. Doisne, N. Zannad, P. Cosnay, V. Maupoil, I. Findlay
| Article suivant Article suivant
  • G017 Factors associated with the induction of antidromic tachycardia in the wolff-parkinson-white syndrome
  • M. Valla, P.-Y. Zinzius, L. Groben, B. Brembilla-Perrot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.