Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

H008 Le blocage des récepteurs AT1 de L′angiotensine II inhibe L′hypertrophie ventriculaire gauche et L′activation de FHL1 chez la souris hétérozygote déficiente en cMyBP-C - 17/04/09

Doi : 10.1016/S1875-2136(09)72307-1 
P. Le Corvoisier 1, 2, N. Vignier 3, L. Sambin 1, C. Blard 3, C. Delcayre 4, L. Hittinger 1, L. Carrier 5, J.-B. Su 1
1 Inserm U955 ; Université Paris 12 Val de Marne, Faculté de Médecine, Créteil, France 
2 CIC006 ; Université Paris 12 Val de Marne, Faculté de Médecine, Créteil, France 
3 Inserm U582 ; Institut de Myologie, Université Paris 6, Paris, France 
4 Inserm U942 ; Université Paris-Diderot, Paris, France 
5 Institute of Experimental and Clinical Pharmacology and Toxicology, University Medical Center Hamburg-Eppendorf, Hamburg, Germany 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les mutations de la protéine C cardiaque (cMyBP-C) sont une cause de cardiomyopathies hypertrophiques (CMH). Les souris transgéniques hétérozygotes défi cientes en cMyBP-C (HET) présentent une CMH d′apparition tardive à fonction systolique conservée. Le système rénine angiotensine (SRA) cardiaque joue un rôle important dans l′hypertrophie, mais son rôle dans le développement d′une CMH génétiquement déterminée a été peu étudié.

Cette étude évaluait le rôle du SRA dans l′induction de la CMH chez la souris HET. Des souris HET et sauvages (WT), âgées de 5 mois, ont été traitées par irbésartan (50mg/kg/jour) ou placebo pendant 8 semaines. L′expression dans le ventricule gauche (VG) des gènes de l′enzyme de conversion de l′angiotensine I (ACE), du récepteur AT1 de l′angiotensine II (AGTR1), de la calcineurine A (PPP3CB) de la calcipressin 1 (RCAN1), et de FHL1 (four and a half LIM domains 1, une protéine associée à cMyBP-C au sein du sarcomère) a été analysée par RT-qPCR.

Après 8 semaines de traitement, la pression artérielle est normale dans tous les groupes. Le poids du VG/poids du corps des souris HET est augmenté par rapport aux WT (3,9±0,3 vs. 3,3±0,4mg/g; p<0.01) dans le groupe placebo. Dans les groupes traités par irbésartan, ce rapport est comparable pour les souris HET (3,4±0,5mg/g) et WT (3,2±0,4mg/g; p=ns). L′expression des gènes de l′ACE, PPP3CB et RCAN1 est comparable entre les souris HET et WT et n′est pas affectée par le traitement par irbésartan. L′expression d′AGTR1 est similaire chez les souris HET et WT traitées par placebo mais augmente après traitement par irbésartan uniquement chez les souris HET. A l′inverse, l′expression de FHL1 est activée chez les souris HET par rapport aux souris WT mais cette augmentation est prévenue par le traitement par irbésartan.

En conclusion, chez la souris cMyBP-C, le développement de l′hypertrophie est accompagné par une augmentation de l′expression du gène FHL1 dans le VG. Le traitement par irbésartan inhibe l′hypertrophie et l′activation de l′expression de FHL1 don′t le mécanisme reste à déterminer.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 102 - N° S1

P. S74 - mars 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • H007 La souris LmnadelK32/+ : un nouveau modele de cardiomyopathie dilatee liee a une mutation des lamines A/C
  • M.-E. Cattin, V. Decostre, S. Varnous, N. Mougenot, Y. Fromes, G. Bonne
| Article suivant Article suivant
  • H009 Hyperoxia produces a deactivation of metaboreflex in chronic heart failure
  • F. Despas, M. Labrunee, N. Franchitto, M. Galinier, J.-M. Senard, A. Pathak

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.