Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

H029 L’altération contractile sous-endocardique est présente dans un modèle canin de dystrophie musculaire de duchenne et apparaît comme un phénomène cellulaire intrinsèque - 17/04/09

Doi : 10.1016/S1875-2136(09)72328-9 
Y. Ait Mou 1, J. Su 2, V. Chetboul 2, L. Andre 1, S. Blot 3, A. Berdeaux 2, L. Hittinger 2, B. Ghaleh 2, A. Lacampagne 1, O. Cazorla 1
1 Inserm U 637, Montpellier, France 
2 U955 Equipe 03 Faculté de Médecine, Créteil, France 
3 UPR neurobiologie Ecole Nationale Vétérinaire, Maison Alfort, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Il existe un gradient de contractilité cardiaque à travers la paroi du ventricule gauche où les cellules du sous-endocarde (ENDO) se contractent davantage que celles du sous-épicarde (EPI). Ce gradient de contractilité est altéré au cours de l’insuffisance cardiaque ischémique et hypertrophique. L’objectif de cette étude a été de déterminer si chez le chien, le gradient de contractilité transmural peut s’expliquer par une hétérogénéité contractile cellulaire et d’évaluer l’impact d’une cardiopathie dilatée spontanée de dystrophie musculaire de Duchenne chez le chien GRMD (Golden Retriever Muscular Dystrophy) sur ce gradient transmural.

Dans cette étude, la contractilité cardiaque a été explorée in vivo par échocardiographie et in vitro sur cellules perméabilisées pour évaluer les propriétés contractiles des myofilaments (i .e tension active et passive, et sensibilité au Ca2+ des myofilaments (pCa50) à deux longueurs de sarcomère).

Chez le chien sain, la vitesse de contraction des couches ENDO, mesurée in-vivo, était plus élevée par rapport aux couches EPI. Au niveau cellulaire, l’augmentation consécutive à un étirement de la sensibilité des myofilaments pour le calcium (Delta pCa50) était plus élevée dans les cellules ENDO. La dystrophie musculaire (DM) a induit une baisse de la fraction de raccourcissement de la paroi ventriculaire gauche des chiens GRMD ainsi qu’une reduction importante du gradient de vitesse de contraction transmural (ENDO-EPI) principalement due à une altération des couches sousendocardique. Nous avons également observé que la DM induisait une baisse de la tension active maximale développée par les cellules ENDO. Par ailleurs, la DM a induit une augmentation de la pCa50 à faible longueur de sarcomère des cellules ENDO qui conduit à une diminution du Delta pCa50. Les cellules EPI n’étaient pas affectées par la DM.

Nos résultats montrent que le gradient transmural de contractilité observé in vivo chez le chien normal s’explique en partie par une hétérogénéité contractile cellulaire. Chez le chien porteur d’une dystrophie musculaire le gradient de contractilité transmural est altéré en raison d’une atteinte préférentielle des couches sousendocardique. Cette anomalie déjà décrite dans les cardiopathies ischémiques et hypertrophique apparaît donc ubiquitaire à l’insuffisance cardiaque.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 102 - N° S1

P. S82-S83 - mars 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • H028 Insights into the genetic and cellular control of proximal coronary artery patterning
  • M. Théveniau-Ruissy, M. Dandonneau, K. Mesbah, R. Kelly
| Article suivant Article suivant
  • H030 Loss of Ephrin-B1 disrupts myocardial architecture and leads to abnormal sympathetic heart rate variability
  • G. Genet, C. Guilbeau-Frugier, F. Despas, D. Arvanitis, B. Honton, M.-F. Altie, A. Davy, A. Pathak, J.-M. Senard, C. Gales

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.