Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Conséquences fœtales des techniques d’anesthésie au cours du travail - 20/04/09

Doi : 10.1016/j.jgyn.2007.11.010 
L. Arnaout, S. Ghiglione, S. Figueiredo, A. Mignon
Département d’anesthésie et réanimation, hôpital Cochin–Port-Royal, AP–HP, université René-Descartes Paris-V, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’enregistrement du rythme cardiaque fœtal (RCF) est recommandé en préalable à la réalisation de tout type d’analgésie pour le travail, puis au cours du travail obstétrical. L’utilisation de morphiniques par voie systémique pour l’analgésie du travail, moins fréquente en France du fait de la généralisation de l’anesthésie périmédullaire, s’accompagne d’une diminution de la variabilité du RCF et d’un état néonatal (évalué par le score d’Apgar à une minute et le pH artériel ombilical) moins bon que sous péridurale (NP1). Les techniques d’analgésie locorégionale, en l’absence de complication (hypotension maternelle), n’ont pas d’effets délétères démontrés sur le fœtus et le nouveau-né. En revanche, l’analgésie périmédullaire peut entraîner des anomalies du RCF (ARCF), parfois témoins d’une hypoxie fœtale, en rapport le plus souvent avec un bloc sympathique. Ces anomalies du RCF peuvent bénéficier d’une réanimation in utero (correction de l’hypotension maternelle et/ou de l’hypertonie utérine). En cas d’anomalies du RCF justifiant un passage au bloc opératoire, la persistance des ARCF doit être vérifiée avant de décider une césarienne sous anesthésie générale en urgence grevée de risques maternels plus importants.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Continuous electronic fetal heart rate (FHR) monitoring is part of routine care for laboring patients under either systemic or locoregional analgesia. Opioid systemic analgesia (mainly meperidine in early labor), yet less frequently used in our country, is associated with a decrease in FHR-variability and worse acid–base and neonatal status compared to epidural or combined spinal epidural analgesia. Although epidural analgesia may cause maternal hypotension and fever, longer second stage of labour and more instrumental vaginal deliveries, these potentially adverse factors appear to be outweighed by benefits on clinical and neonatal acid–base status when compared with maternal opioid systemic analgesia. The mechanisms by which epidural or spinal analgesia may affect fetal well-being include maternal hypotension and/or uterine hyperactivity. All these undesirable side effects which may induce severe intrapartum fetal distress must be adequately detected and treated with intrauterine resuscitation techniques, including correction of maternal hypotension and/or the use of tocolytics agents. Reinstallation of electronic fetal monitoring at arrival in the operating room before cesarean section for suspected fetal hypoxia may be helpful to choose better anesthetic technique and try to avoid general anesthesia associated with increased maternal morbidity and mortality.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Surveillance fœtale pendant le travail, Rythme cardiaque fœtal, Analgésie, Anesthésie, Péridurale

Keywords : Intrapartum fetal assessment, Fetal heart rate abnormalities, Systemic analgesia, Labor analgesia, Combined spinal epidural analgesia, Intrauterine resuscitation


Plan


© 2008  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 1S

P. S46-S55 - février 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Rythme cardiaque fœtal pendant le travail : définitions et interprétation
  • A. Martin
| Article suivant Article suivant
  • Pratiques obstétricales associées aux anomalies du rythme cardiaque fœtal (RCF) pendant le travail et mesures correctives à employer en cas d’anomalies du RCF pendant le travail
  • É. Verspyck, L. Sentilhes

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.