Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Chronic neuropathic pain in patients with spinal cord injury. What is the efficacy of regional interventions? Sympathetic blocks, nerve blocks and intrathecal drugs - 24/04/09

Doi : 10.1016/j.rehab.2008.12.004 
D. Bensmail a, , C. Ecoffey b, M. Ventura c, T. Albert d
a Service de médecine physique et réadaptation, hôpital Maritime-de-Berck, groupe hospitalier R.-Poincaré, AP–HP, faculté de médecine Paris Île-de-France-Ouest, université de Versailles-Saint-Quentin, 104, boulevard R.-Poincaré, 92380 Garches, France 
b Fédération d’anesthésie-réanimation chirurgicale, hôpital Pontchaillou, CHRU de Rennes, 2, rue H.-Leguilloux, 35033 Rennes cedex, France 
c Centre de traumatologie et de réadaptation, place Van-Gehuchten, 4, 1020 Brussels, Belgium 
d Centre de réadaptation de Coubert, CD 96, département de MPR neurologique, 77170 Coubert, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objective

To elaborate recommendations regarding neuropathic pain management in spinal cord injury patients. The goal was to evaluate the efficacy of local anesthetic therapeutics including intrathecal or epidural treatments, sympathetic and nerve blocks.

Method

The methodology, proposed by the French Society of Physical Medicine and Rehabilitation (SOFMER), includes a systematic revue of the literature, the gathering of information regarding current clinical practice and a validation by a multidisciplinary panel of experts.

Results

The results of the literature review do not validate the efficacy of clonidine, baclofen, morphine or lidocaine administered via intrathecal (IT) drug delivery or epidural injections on neuropathic pain in spinal cord injury patients. One reason could be the methodological limitations of the studies. Another reason could be that in most cases the evaluation is done after one single dose injection, thus preventing the authors from assessing the efficacy of the treatments on the long-term. Various clinical practices experiences lead us into thinking that there is, in some cases, a real efficacy for IT baclofen delivery, but this still remains to be properly defined in terms of patients characteristics and type of neuropathic pain. Regarding anesthetic nerve root blocks and sympathetic blocs, no element is available to validate the efficacy of these techniques.

Conclusion

There is not a sufficient level of proof to recommend using IT or epidural drug delivery for treating neuropathic pain. However, according to the clinical practices data reviewed, we can suggest to conduct further studies on the impact of IT baclofen delivery that seems to have a pain-relieving impact in some situations. It would be interesting to identify the subgroups of patients that could benefit from this treatment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Élaborer des recommandations concernant la prise en charge de la douleur neuropathique chez des patients blessés médullaires (BM). Il s’agit d’évaluer l’efficacité des thérapeutiques locorégionales incluant les thérapeutiques intrathécales et épidurales, les blocs anesthésiques et sympathiques.

Matériel et méthode

La méthodologie utilisée, proposée par la Société française de médecine physique et de réadaptation (Sofmer), associe une revue systématique de la littérature, un recueil des pratiques professionnelles, une validation par un panel pluridisciplinaire d’experts.

Résultats

Les résultats de la revue de la littérature ne permettent pas démontrer une efficacité de la clonidine, de la morphine, la lidocaïne ou du baclofène infusé par voie intrathécale (IT) ou épidurale sur la douleur neuropathique. Cela est lié, d’une part, aux insuffisances méthodologiques des études, d’autre part, au fait que l’évaluation est réalisée dans la majorité des cas après administration de doses uniques, ce qui ne permet de conclure quant à l’efficacité d’une administration au long cours. Le recueil des pratiques professionnelles permet de penser qu’il existe dans certains cas une efficacité du baclofène IT mais reste à définir dans quels groupes de patients et sur quelles modalités de la douleur neuropathique. En ce qui concerne les blocs anesthésiques et sympathiques, aucun élément ne semble montrer une quelconque efficacité de ces techniques.

Conclusion

Il n’existe pas de niveaux de preuve suffisants pour recommander l’utilisation de certaines substances par voie IT ou épidurale pour traiter les douleurs neuropathiques. Compte tenu du recueil des pratiques professionnelles, nous pouvons cependant suggérer la réalisation d’études évaluant l’effet du baclofène IT qui semble être efficace dans certaines situations. Il serait intéressant d’identifier les groupes de patients pouvant bénéficier de ce traitement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Neuropathic pain, Spinal cord injury, Intrathecal drugs, Nerve blocks, Sympathetic blocks, Treatment

Mots clés : Douleur neuropathique, Lésion médullaire, Substances intrathécales, Blocs sympathiques, Blocs anesthésiques, Traitement


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 52 - N° 2

P. 142-148 - mars 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chronic neuropathic pain management in spinal cord injury patients. What is the efficacy of pharmacological treatments with a general mode of administration? (oral, transdermal, intravenous)
  • N. Attal, G. Mazaltarine, B. Perrouin-Verbe, T. Albert
| Article suivant Article suivant
  • What is the efficacy of physical therapeutics for treating neuropathic pain in spinal cord injury patients?
  • C. Fattal, D. Kong-A-Siou, C. Gilbert, M. Ventura, T. Albert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.