Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Thrombolyse postopératoire immédiate dans un contexte d’accident vasculaire sylvien gauche - 28/04/09

Doi : 10.1016/j.annfar.2009.01.022 
F.Z. Laalou , H. Kuntzmann, G. Mahoudeau, S. Kremer, L. Pain
Département d’anesthésie–réanimation chirurgicale, hôpital de Hautepierre, 1, avenue Molière, 67000 Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Une thrombolyse intraveineuse, dans un contexte d’accident vasculaire cérébral ischémique, en postopératoire immédiat d’un geste chirurgical ORL superficiel a été réalisée chez une patiente de 75 ans. La récupération neurologique s’est faite ad integrum. La réalisation et la surveillance de la thrombolyse doivent se faire dans une unité de réanimation, pour faire face aux possibles complications hémorragiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Intravenous thrombolytic therapy for ischemic stroke was performed on a 75-year-old patient at recovery from cervicocephalic superficial surgery. The patient recovered totally from ischemic stroke and no neurologic sequelae was observed. Thrombolytic therapy must be performed in an intensive care unit in order to manage some bleeding events which can occur.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Accident vasculaire cérébral, Thrombolyse, Période postopératoire, Réanimation

Keywords : Acute stroke, Postoperative management, Thrombolytic therapy, Intensive care


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 4

P. 388-391 - avril 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Détresse respiratoire aiguë secondaire à un surdosage en morphine lors d’une analgésie autocontrôlée chez un patient très âgé
  • A. Ades, V. Compère, C. Abriou, O. Baert, V. Fourdrinier, B. Dureuil
| Article suivant Article suivant
  • L’association sévoflurane et alfentanil peut être très bradycardisante chez l’adulte
  • C. Leclerc, J. Rouaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.