Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Expérience de 6 ans de la perfusion de prostaglandine I2 au cours du traitement chirurgical électif des anévrysmes de l’aorte abdominale : Une étude observationnelle dans un centre de référence tertiaire - 30/04/09

Doi : 10.1016/j.acvfr.2009.03.001 
Chris Beirne, Niamh Hynes, Sherif Sultan
Services de Chirurgie Vasculaire et Endovasculaire, Western Vascular Institute, Galway University Hospitals, et Suite 24, Galway Clinic, Dougwiska, Dublin Road, Galway, Irlande 

Correspondance : Sherif Sultan, MD, FRCSI, Vascular and Endovascular Surgery, Western Vascular Institute, University College Hospital Galway, Newcastle Road, Galway, Irlande

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La prostaglandine I2 (PGI2), analogue de l’iloprost, est un vasodilatateur puissant, inhibiteur de l’activation plaquettaire et a été utilisé traditionnellement dans l’hypertension artérielle pulmonaire et, hors recommandations, pour la revascularisation des ischémies chroniques critiques des membres inférieurs. Cette étude a été entreprise pour évaluer les effets d’une perfusion d’iloprost durant 72 heures sur l’ischémie systémique faisant suite au traitement chirurgical conventionnel électif d’anévrysmes de l’aorte abdominale (AAA). De Janvier 2000 à Janvier 2007, 104 malades ont eu le traitement chirurgical conventionnel d’AAA : 36 avaient des anévrysmes juxta-rénaux, 15 des anévrysmes supra-rénaux et 53 des anévrysmes sous-rénaux, avec un diamètre maximum moyen de 6,9 cm. Le ratio hommes/femmes était de 2,5/1, avec un âge moyen de 71,9 ans. Il n’existait pas de différence statistiquement significative entre les groupes étudiés en ce qui concerne l’âge, le sexe, les facteurs de risque, le grade ASA (American Society of Anesthesiologists) ou le diamètre de l’anévrysme traité. Toutes les procédures urgentes ou endovasculaires pour anévrysme ont été exclues. Cinquante sept malades ont reçu une perfusion d’iloprost pendant 24 heures dans la période post-opératoire immédiat contre 47 malades qui n’en ont pas eu. Les malades ont été surveillés à la recherche de signes d’ischémie pulmonaire, rénale, cardiaque et générale et de la morbidité post-opératoire en unité de soins intensifs (USI). Des taux significativement augmentés de fréquence ventilatoire (p =0,0048), de complications pulmonaires (p = 0,0019) et d’ischémie myocardique (p = 0,0446) ont été notés chez les malades ne recevant pas d’iloprost. Ces malades avaient également des indices rénaux significativement plus élevés, y compris des taux de filtration glomérulaire estimée (p = 0,041) et des élévations plus importantes d’urée en post-opératoire (p = 0,0286). Des microembolies distales ont été notées chez 5 malades (11,6%) dans le groupe ne recevant pas d’iloprost contre aucun malade parmi ceux qui recevaient de l’iloprost. Des taux plus importants de transfusion et de complications intestinales ont été notés chez ceux qui ne recevaient pas d’iloprost, leur séjour en USI étant plus de deux fois plus long que celui des malades ayant eu de l’iloprost. La morbidité de toutes causes affectait 67% des malades ne recevant pas d’iloprost contre 40% de ceux qui en recevaient. Les taux de survie ont été significativement meilleurs avec l’iloprost que sans, en ce qui concerne aussi bien la survie à 30 jours (p = 0,009) et la survie cumulée à 5 ans (p = 0,0187). La perfusion d’iloprost pendant 72 heures après le traitement chirurgical conventionnel des AAA a été associée à une amélioration de la perfusion systémique et à la diminution de l’ischémie systémique. Les malades ont eu un bénéfice significatif en terme de survie à 30 jours et à 5 ans et ont amélioré de façon significative leurs fonctions rénale, cardiaque et respiratoire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


 Titre courant : Perfusion de PGI2 au cours du traitement chirurgical des AAA


© 2008  Annals of Vascular Surgery Inc.. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 6

P. 816-822 - novembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Résultats précoces du traitement endovasculaire des dissections aigues compliquées de type B par endoprothèse Gore TAG
  • Benjamin J. Pearce, Marc A. Passman, Mark A. Patterson, Steve M. Taylor, Christopher J. Lecroy, Bart R. Combs, William D. Jordan
| Article suivant Article suivant
  • Incidence et conséquences de l’occlusion des filtres au cours du stenting carotidien
  • Thomas S. Maldonado, Shang Loh, Rodrigo Fonseco, Honesto Poblete, Mark A. Adelman, Neal S. Cayne, Firas Mussa, Caron B. Rockman, Michael Sadik, Sharif Ellozy, Peter Faries

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.