Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt de l’oxygénothérapie face à une dyspnée chez un patient atteint d’un cancer et relevant de soins palliatifs - 06/05/09

Doi : 10.1016/j.lpm.2008.08.009 
Nicolas Béziaud 1, , Samia Diab 2, Guillemette Laval 1
1 Équipe mobile de soins palliatifs et de coordination en soins de support, CHU de Grenoble, BP 217, F-38043 Grenoble cedex 09, France 
2 Service d’oncologie thoracique, CHU de Grenoble, BP 217, F-38043 Grenoble cedex 09, France 

Nicolas Béziaud, Équipe mobile de soins palliatifs et de coordination en soins de support, CHU de Grenoble, BP 217, F-38043 Grenoble cedex 09, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

En cas de dyspnée dans un contexte de cancer évolué, il est difficile de savoir quels sont les patients qui bénéficieront le plus d’une oxygénothérapie.

L’oxygénothérapie est un équipement lourd qui peut entraîner une dépendance psychologique, amputer la qualité de vie du patient et de sa famille voire même être dangereux chez les patients insuffisants respiratoires chroniques. Elle ne doit donc pas être systématique et devenir une prescription banalisée.

Il faut insister sur la place fondamentale des traitements symptomatiques comme la morphine ainsi que sur les soins corporels qui sont essentiels lorsqu’il n’y a plus de traitement étiologique possible.

Si une oxygénothérapie est mise en place, il est nécessaire d’évaluer son efficacité et de ne la maintenir que si le patient s’en trouve amélioré.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

It is difficult to know which patients with dyspnea and terminal cancer will benefit most from supplemental oxygen.

Supplemental oxygen treatment is cumbersome, can cause psychological dependence, impair the quality of life of the patient and family, and may even be dangerous for people with chronic respiratory insufficiency. It must therefore not be used routinely.

It is necessary to insist on the fundamental role of symptomatic treatment, such as morphine, and on massage as well as other physical care, which is essential when no specific treatment is possible any longer.

If supplemental oxygen is ordered, its effectiveness must be assessed: it should be maintained only if it produces improvement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 5

P. 726-733 - mai 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Statines : quelle hépatotoxicité et quelle surveillance?
  • Jean-François Cadranel, Mimouna Seddik, Sylvia Loric, Sandrine Jeanne
| Article suivant Article suivant
  • Effet de l’activité physique sur l’anxiété et la dépression
  • Margarida Gaspar De Matos, Luis Calmeiro, David Da Fonseca

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.