Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les biothérapies immunomodulatrices du futur : quelles perspectives ? - 06/05/09

Doi : 10.1016/j.lpm.2008.12.023 
Laurent Arnaud, Julien Haroche, Jean-Charles Piette, Zahir Amoura
Service de médecine interne 2, Centre de référence des maladies auto-immunes et systémiques rares, Hôpital Pitié-Salpêtrière, AP-HP, Université Paris 6, F-75013 Paris Cedex 13, France 

Zahir Amoura, Service de médecine interne 2, Centre de référence des maladies auto-immunes et systémiques rares, Hôpital Pitié-Salpêtrière, AP-HP, Université Paris 6, 47-83 boulevard de l’Hôpital, F-75013 Paris Cedex 13, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 12
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

Au cours de la dernière décennie, le développement des biothérapies est venu enrichir l’arsenal thérapeutique utilisé au cours des maladies auto-immunes systémiques.

Ces nouvelles approches, fondées sur une réflexion immunologique, incluent principalement les molécules capables d’inhiber : les lymphocytes B, les molécules de la costimulation indispensables à l’activation lymphocytaire T, les lymphocytes T, les lymphocytes B et T, le réseau cytokinique, le système du complément, et les chimiokines et les intégrines ou de leurs récepteurs.

L’avenir des biothérapies passe avant tout par les progrès de la biologie moléculaire, de la génétique et de l’immunologie, qui permettront d’identifier de nouvelles cibles thérapeutiques. La mise au point d’outils biotechnologiques permettant d’atteindre plus efficacement et plus durablement les cibles sélectionnées est une étape incontournable du développement des biothérapies. L’utilisation de ces nouvelles molécules doit toutefois s’accompagner d’une surveillance renforcée de leurs effets secondaires, en particulier infectieux. À plus long terme l’évaluation du risque d’induction de pathologie tumorale doit rester présent à l’esprit.

Le coût élevé de ces molécules justifie une stratégie rigoureuse d’utilisation de ces biothérapies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

During the last decade, new biotherapies have been developed for the treatment of systemic autoimmune diseases.

These new approaches are based on a better understanding of the auto-immune response. Targets of these new treatments are the main steps of the immune response. These new treatments include: B lymphocytes inhibitors, inhibitors of the costimulation between antigen-presenting cells and T lymphocytes, T lymphocytes inhibitors, B and T lymphocytes inhibitors, modulators of the cytokine network, complement system inhibitors, and chemokines and integrins inhibitors.

Advances in molecular biology, genetics and immunology have accelerated our understanding of auto-immune diseases, and allow identification of new targets. Development of new biotechnological tools with longer half-lives and increased affinity is an important next step. In spite of these exciting new perspectives, a systematic risk/benefit evaluation of these new treatments appears mandatory because immunity plays a key role in the control of infectious and tumor diseases.

Further research is also needed to evaluate the cost/effectiveness ratio of these new therapies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 5

P. 749-760 - mai 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Biothérapies : vers une deuxième révolution ?
  • Luc Mouthon
| Article suivant Article suivant
  • Traitements anti-TNF dans les maladies auto-immunes et/ou inflammatoires systémiques
  • Alexis Régent, Luc Mouthon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.