Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Indications de l’anakinra - 06/05/09

Doi : 10.1016/j.lpm.2009.01.012 
Karine Chauffier, Jonathan London, Constance Beaudouin, Bruno Fautrel
Service de rhumatologie, GH Pitié-Salpêtrière, AP-HP, Université Paris 6 Pierre et Marie Curie, UFR de médecine, Site Pitié-Salpêtrière, F-75013 Paris, France 

Bruno Fautrel, Service de rhumatologie, GH Pitié Salpêtrière, 83 boulevard de l’Hôpital, F-75013 Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

L’efficacité symptomatique et structurale de l’anakinra dans la polyarthrite rhumatoïde a été démontrée dans plusieurs essais thérapeutiques. Cependant, sa place dans cette indication semble réduite par rapport aux autres biothérapies.

L’anakinra semble être un traitement prometteur dans la maladie de Still de l’adulte ou de l’enfant, après échec des corticoïdes et du méthotrexate.

L’anakinra est un traitement de choix pour certains syndromes auto-inflammatoires héréditaires, dans lesquels son efficacité est spectaculaire.

L’anakinra pourrait être intéressant au cours des dermatoses neutrophiliques et des polychondrites atrophiantes réfractaires aux thérapeutiques usuelles.

Les réactions au point d’injection et les infections sont les 2 principaux effets indésirables de l’anakinra.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

The efficacy of anakinra on both RA-related symptoms and structural damage has been demonstrated in several randomized controlled trials. However, its interest seems limited with regards to other biologic agents.

Anakinra seems promising in the treatment of childhood or adult onset Still disease, after the failure of both high dose steroids and methotrexate.

The efficacy of anakinra is dramatic in several hereditary auto-inflammatory syndromes.

Anakinra could be an interesting drug for the treatment of neutrophilic dermatosis or relapsing chondritis, refractory to conventional agents.

Injection site reactions and infections are the 2 main anakinra-related side effects.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 5

P. 799-807 - mai 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Anti-CD20 en oncohématologie
  • Noël Milpied
| Article suivant Article suivant
  • Rituximab et traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires systémiques
  • Guillaume Bussone, Eric Hachulla, Jean Sibilia, Marc Michel, Bertrand Godeau, Loïc Guillevin, Luc Mouthon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.