Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rituximab et traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires systémiques - 06/05/09

Doi : 10.1016/j.lpm.2009.02.002 
Guillaume Bussone 1, Eric Hachulla 2, Jean Sibilia 3, Marc Michel 4, Bertrand Godeau 4, Loïc Guillevin 1, Luc Mouthon 1,
1 Université Paris Descartes, Pôle de médecine interne, Centre de référence pour les vascularites nécrosantes et la sclérodermie systémique, Hôpital Cochin, Assistance publique-Hôpitaux de Paris, F-75679 Paris Cedex 14, France 
2 Service de Médecine Interne, Centre de référence pour la sclérodermie systémique, Hôpital Claude Huriez, CHRU, F-59037 Lille Cedex, France 
3 Service de Rhumatologie, Centre de référence pour les maladies systémiques auto-immunes rares, Hôpital de Hautepierre, F-67200 Strasbourg, France 
4 Université Paris 12, Service de médecine interne, Centre de référence pour les cytopénies auto-immunes, Hôpital Henri Mondor, Assistance publique-Hôpitaux de Paris, F-94010 Créteil Cedex, France 

Luc Mouthon, Pôle de médecine interne, Hôpital Cochin, 27 rue du faubourg Saint-Jacques, F-75679 Paris Cedex 14, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 16
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

Le rituximab est un anticorps monoclonal chimérique qui cible l’antigène CD20 à la surface des lymphocytes B.

L’efficacité du rituximab a été démontrée au cours de la polyarthrite rhumatoïde dans 3 essais prospectifs randomisés.

Le rituximab est désormais largement utilisé dans de nombreuses maladies auto-immunes et inflammatoires systémiques, avec le plus souvent une efficacité satisfaisante associée à une excellente tolérance.

Les effets secondaires du rituximab sont rares, dominés par les réactions d’intolérance en cours de perfusion et les complications infectieuses dont le risque peut être majoré par l’association à d’autres traitements immunosuppresseurs.

Les rechutes de la maladie sous-jacente sont fréquentes à distance de l’administration du rituximab. La réponse à une nouvelle cure de rituximab est habituellement comparable à celle qui a été obtenue après le premier cycle de perfusion.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

Rituximab is a chimeric monoclonal antibody that targets CD20 antigen at the surface of B lymphocytes.

The efficacy of rituximab in patients with rheumatoid arthritis has been demonstrated in 3 randomized controlled trials.

Rituximab is now used in a wide range of systemic autoimmune and inflammatory diseases, as it is well tolerated and efficient.

Adverse events are scarce, consisting mainly in reactions during infusion and infectious complications that are favoured by the association of rituximab therapy with other immunosuppressants.

Relapses of the disease are common around six months after rituximab infusion. The response to retreatment with rituximab is usually the same that was obtained after the first course of treatment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 5

P. 808-823 - mai 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Indications de l’anakinra
  • Karine Chauffier, Jonathan London, Constance Beaudouin, Bruno Fautrel
| Article suivant Article suivant
  • Qu’est-ce qu’une biothérapie ? L’exemple des anticorps monoclonaux
  • Jean-Luc Teillaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.