Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Quand le pneumologue doit-il envisager la greffe pulmonaire pour un de ses patients ? - 11/05/09

Doi : RMR-04-2009-26-4-0761-8425-101019-200903370 

B. Philippe [1],

C. Dromer [2],

J.-F. Mornex [3],

J.-F. Velly [2],

M. Stern [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction L’inscription d’un patient sur la liste nationale d’attente de transplantation pulmonaire reste une question délicate non tant par les critères de sélection des candidats que par le choix du moment.

État des connaissances Les critères d’inscription pour la mucoviscidose sont définis par un VEMS inférieur à 30 % de la valeur théorique, une hypoxémie inférieure à 55 mmHg et une hypercapnie supérieure à 50 mmHg. La vitesse du déclin du VEMS, l’antibiodépendance et une complication mettant en jeu le pronostic vital accélèrent l’inscription. Les contre-indications restent relatives. Ceux de l’hypertension artérielle pulmonaire sont une dyspnée stade III ou IV NHYA persistante après traitement par époprosténol et un périmètre de marche inférieur à 250 mètres. La sarcoïdose, la lymphangioleïomyomatose, l’histiocytose et les connectivites sont des indications rares dont les critères d’inscription rejoignent ceux des autres pathologies respiratoires plus classiques.

Perspectives Les innovations thérapeutiques, l’augmentation des greffons disponibles et les changements des règles d’allocations des greffons devront faire réévaluer les critères de sélection des patients et d’inscription sur la liste d’attente.

Conclusion L’expérience clinique et le suivi de chaque patient restent des éléments primordiaux pour juger du moment opportun d’inscription sur liste de transplantation de patients adressés suffisamment tôt aux centres spécialisés.

Abstract

When should respiratory physicians consider lung transplantation for their patients? Inscription criteria for the National Waiting List

Introduction Placing a patient on the national lung transplant waiting list remains a difficult matter, and is more a question of timing than selection of the candidate according to disease-specific criteria.

Back-ground The listing criteria for cystic fibrosis are FEV1 less than 30% of the predicted value, hypoxaemia with a PaO2 less than 55 mm Hg and hypercapnia with a PaCO2 over 50 mm Hg. The rate of decline of FEV1, increasing antibiotic requirements and life threatening complications can all accelerate the listing procedure. For primary pulmonary hypertension the criteria are persistent dyspnoea, NYHA grade III or IVA, despite epoprostenol treatment and a 6 minute walk test of less than 250 metres. Sarcoidosis, lymphangioleiomyomatosis, histiocytosis X and connective tissue diseases are rare indications for which the listing criteria are similar to those for the more usual respiratory diseases.

View points Further therapeutic advances, increased numbers of available organs and changes in the allocation rules will necessitate periodical updates of these selection and listing criteria.

Conclusion The optimal time for placing lung transplantation patients who have been referred early in the course of their disease on the waiting list will be determined by clinical experience and individual patient follow-up.


Mots clés : Transplantation pulmonaire , Liste d’attente , Mucoviscidose , Hypertension artérielle pulmonaire , Connectivites , Sarcoïdose

Keywords: Lung transplantation , Waiting list , Cystic fibrosis , Pulmonary hypertension , Connective tissue disease , Sarcoidosis


Plan



© 2009 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 4

P. 423-435 - avril 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Risque de cancer lié à l’amiante en présence d’asbestose ou de plaques pleurales
  • J. Ameille, P. Brochard, M. Letourneux, C. Paris, J.-C. Pairon
| Article suivant Article suivant
  • Pollution atmosphérique et cancer bronchique : données épidémiologiques
  • J. Trédaniel, S. Aarab-Terrisse, L. Teixeira, F. Savinelli, S. Fraboulet, D. Gossot, C. Hennequin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.