Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Sigmoïdectomie laparoscopique pour diverticulite : la phase d'apprentissage est-elle associée à une sur-morbidité ? - 01/01/03

Doi : 10.1016/S0003-3944(02)00032-9 

C.  De Chaisemartin,  Y.  Panis * ,  P.  Mognol,  P.  Valleur* Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l'étude. - Évaluer de façon rétrospective les résultats de la sigmoïdectomie pour diverticulite sigmoïdienne par laparoscopie, en intention de traiter, dans l'expérience d'un seul chirurgien chez 58 patients consécutifs, comparés à ceux d'un groupe témoin de laparotomie.

Matériel et méthode. - De 1995 à 2001, 90 patients consécutifs ont été opérés à froid pour diverticulite sigmoïdienne et ont été répartis en 3 groupes : laparotomie (Groupe 1 : n = 32), les premières laparoscopies (Groupe 2 : n = 29) et les dernières laparoscopies (Groupe 3 : n = 29). Ces 3 groupes étaient comparables pour l'âge, le sexe, le Body Mass Index (BMI), le score de l'American society of anesthesia (ASA), les antécédents de chirurgie abdominale, le nombre de poussées antérieures, l'intervalle séparant la dernière poussée de la chirurgie. Les critères étudiés ont été la durée d'intervention, le taux de conversion, la morbidité opératoire et postopératoire, la reprise du transit et la durée d'hospitalisation.

Résultats. - Lors de la laparoscopie, une conversion a été nécessaire dans 24 % (7/29) des cas dans le groupe 2 contre 14 % (4/29) dans le groupe 3 (NS). Aucun accident peropératoire spécifique n'est survenu lors des 58 laparoscopies. La durée d'intervention moyenne était de 240 min pour les laparotomies, de 259 min pour les 29 premières laparoscopies et de 241 min pour les 29 laparoscopies suivantes (NS). La morbidité postopératoire concernait 31 % des laparotomies, 34 % des premières laparoscopies (NS) et 10 % des dernières laparoscopies (p = 0,02). La reprise du transit et d'une alimentation normale ont été significativement plus rapides dans les 2 groupes laparoscopie et la durée d'hospitalisation plus courte (p < 0,05).

Conclusion. - Ces résultats confirment les données de la littérature concernant la faisabilité de la sigmoïdectomie par laparoscopie pour diverticulose et son bénéfice en termes de reprise du transit et de durée d'hospitalisation. Ils montrent également que l'expérience du chirurgien permet de diminuer le taux de conversion, la morbidité et la durée d'intervention.

Mots clés  : Diverticulose sigmoïdienne ; Laparoscopie.

Abstract

Aim. - To assess retrospectively the results of laparoscopic sigmidectomy for diverticulitis, with intent to treat, in 58 consecutive patients operating by one surgeon compared with a control group operating by laparotomy.

Materials and methods. - From 1995 to 2001, 90 consecutive patients undergoing elective sigmoid resection for diverticulitis were divided into 3 groups : laparotomy (Group 1 : n = 32), first cases of laparoscopy (Group 2 : n = 29) and last cases of laparoscopy (Group 3 : n = 29). These 3 groups were similar according to age, sex, Body Mass Index (BMI), American society of anesthesia score (ASA), previous abdominal surgery, number of attacks of diverticulitis, and time between last attack and surgery. Following criteria were studied: operating time, conversation rate, intra-operative and post-operative morbidity, return of intestinal transit, and hospital stay.

Results. - During laparoscopy, conversion was mandatory in 24% of the cases (7/29) in group 2 and 14% in group 3 (4/29; NS). No intra-operative morbidity was noted in the 58 laparoscopies. Mean operative time was 240 min in group 1, 259 min in group 2, and 241 min in group 3 (NS). Postoperative morbidity was observed in 31% of patients in group 1, 34% in group 2, and 10% in group 3 (p = 0.02). Returm of intestinal transit and oral ingestion and mean hospital stay were significantly shorter in group 2 and group 3 versus group 1 (p < 0.05).

Conclusion. - Our results confirm previous data demonstrating faisability of laparoscopic sigmodectomy for diverticulitis and its benefice in terms of return of intestinal transit and hospital stay. Furthermore, our study suggest that when surgeon gain experience, conversion rate, morbidity and operative time can be reduced.

Mots clés  : Sigmoid diverticulitis ; Laparoscopy.

Plan



© 2003  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 128 - N° 2

P. 81-87 - mars 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La vidéothoracoscopie dans les traumatismes et plaies du thorax
  • L. Lang-Lazdunski, O. Chapuis, F. Pons, R. Jancovici
| Article suivant Article suivant
  • La thyroïdectomie aggrave-t-elle l'ophtalmopathie basedowienne ?
  • M. Claret-Gardette, M.L. Lalanne-Mistrih, B. Verges, P. Goudet, J.M. Brun, P. Cougard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.