Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

097 Résultats cliniques et génétiques de patients présentant une maculopathie avec matériel autofluorescent - 14/05/09

Clinical and molecular investigations in patients with macular autofluorescent deposits

Doi : 10.1016/S0181-5512(09)73234-6 
I. Meunier , C. Hamel, C. Titah
Montpellier 

Correspondance.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Décrire les aspects cliniques et moléculaires des patients avec une maculopathie héréditaire associée à des dépôts auto fluorescents, en excluant la maladie de Stargardt.

Matériels et Méthodes

Les patients examinés dans un centre national de référence ayant une maladie de Best ou une dystrophie pseudovitelliforme ou apparentée ont été testés pour les gènes Best 1 et RDS.

Résultats

Parmi les 1 251 familles répertoriées dans la banque de génétique, la maladie de Best et la dystrophie pseudovitelliforme représentent respectivement 1, 78 et 1 % des cas. Les patients ayant une maladie de Best ont une mutation dans le gène Best 1 dans 50 % des cas (dont un cas de bestrophinopathie). Parmi les patients sans mutation dans le gène Best 1, le rapport d’Arden est normal dans 3 cas. Dans ce sous groupe, aucune mutation n’a été trouvée dans RDS, autre gène candidat. Dans le cas de dystrophie pseudovitelliforme, des mutations dans le gène RDS ont été notées dans trois cas (dont une famille associant des cas de rétinite pigmentaire et de dystrophie pseudo vitelliforme).

Discussion

Dans le cas de maladie de best présumée sur les données cliniques, il faut séparer un groupe de patients ayant un EOG diminué et une mutation dans le gène Best 1, un groupe ayant un EOG diminué et pas de mutation dans le gène Best 1, et un dernier groupe avec un aspect de best typique (âge de début, aspect évolutif) avec un EOG normal et pas de mutation dans le gène Best 1.

Conclusion

D’autres gènes sont donc impliqués dans la maladie de Best et dans les dystrophies pseudo vitelliformes : Best 1 et RDS n’étant impliqués que dans 50 % des cas.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° S1

P. 1S44 - avril 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • 096 Niveaux des facteurs de croissance angiogénique dans l’humeur aqueuse de la rétinite pigmentaire
  • B. Salom Vaya, S. Garcia Delpech, D. Salom, A. Quijada, C. Garcia Villanueva, P. Udaondo, M. Diaz Llopis
| Article suivant Article suivant
  • 098 Vitréorétinopathie de transmission autosomique dominante : étude du phénotype dans une famille de patients présentant une mutation du gène de la versicane, associée à la maladie de Wagner
  • A. Barjol, S. Valleix, B. Nedellec, I. Ingster Moati, L. Tepenier, A. Brezin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.