Médecine

Paramédical

Autres domaines


Dégradation in utero des DIU au cuivre en fonction du temps. Le phénomène de corrosion métallique. Étude au microscope électronique à balayage - 01/01/03

Doi : 10.1016/S1297-9589(02)00013-9 

J.  Berthou a ,  F.C.  Chrétien b * ,  P.A.  Driguez c *Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 14
Iconographies 19
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif. - La présente étude a été réalisée dans le but de mieux comprendre le phénomène de corrosion du métal armant les DIU au cuivre sous l'influence des sécrétions utérines, d'en préciser les étapes et la localisation sur le DIU et de mieux cerner l'influence sur le phénomène d'éventuelles concrétions calcaires recouvrant les surfaces métalliques.

Matériel et méthodes. - Un total de 461 stérilets au cuivre de quatre modèles courants a fait l'objet d'un choix préalable à la loupe binoculaire et les spécimens considérés comme les plus spécifiques ont été étudiés au microscope électronique à balayage. Une analyse statistique a été appliquée aux données obtenues.

Résultats. - L'étude du processus de corrosion du cuivre métallique en fonction du temps a permis de montrer qu'il affecte essentiellement la partie basse du DIU sans variations significatives entre les modèles. Il a en outre été possible de préciser les étapes du processus de corrosion et d'en décrire les aspects les plus caractéristiques.

Discussion et conclusions. - La corrosion du cuivre d'un DIU in utero est un phénomène normal qui se développe préférentiellement dans la partie basse du stérilet et peut entraîner la disparition totale du métal. L'initiation du processus comme son évolution dans le temps montrent une grande variation interindividuelle. Elle peut être contrariée, au moins en cas de calcification drastique et rapide par d'épais dépôts de vatérite isolant précocement la partie basse du dispositif.

Mots clés  : DIU ; Cuivre ; Corrosion ; Microscope électronique à balayage.

Abstract

Objective. - The present investigation was carried out in order to study the process of metallic corrosion of copper IUD's in utero, to precise its dynamics and location along the IUD and to appraise the influence of eventual calcareous deposition.

Material and methods. - A total of 461 copper IUDs representing four standard models were screened by means of optical microscopy. Especially typical samples were studied at higher magnifications under the scanning electron microscope. The obtained data were considered in terms of statistics.

Results. - It was possible to demonstrate a preferential corrosive activity in the lower part of the IUD without significant variations between the models. It was also possible to precise the steps of the process, to describe its most characteristic aspects and to study the eventual effect of severe calcareous deposition on corroded copper.

Discussion and conclusions. - Intrauterine copper corrosion is a normal process which occurs preferentially in the cervical portion of an IUD and can lead to the total metal loss. Both its initiation and evolution are submitted to strong individual variations. Thick and compact vaterite deposits may thwart copper erosion in case of drastic and rapid deposition.

Mots clés  : IUD ; Copper ; Corrosion ; Scanning electron microscope.

Plan



© 2003  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 1

P. 29-42 - janvier 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Maladie de Crohn et grossesse. À propos de 34 cas. Revue de la littérature
  • F. Sergent, E. Verspyck, L. Marpeau
| Article suivant Article suivant
  • Carcinome endométrioïde in situ et primitif de la trompe développé sur une endométriose tubo-ovarienne. À propos d'une observation
  • S. Bouraoui, A. Goucha, L. El Ouertani, A. Mekni, S. Bellil, S. Mahjoub, F. Zouari, N. Kchir, S. Haouet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.