Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La protéine S100B : premier marqueur biologique pour le diagnostic du traumatisme crânien mineur ou modéré - 18/05/09

Doi : 10.1016/j.pharma.2009.03.002 
J.-L. Beaudeux
PUPH, service de biochimie, groupe hospitalier Charles-Foix–Jean-Rostand, 7, avenue de la République, 94200 Ivry-sur-Seine, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les traumatismes crâniocérébraux (TC) sont des accidents très fréquents (plus de 500 par jour en France), de sévérité variable mais heureusement le plus souvent peu graves. Les TC de faible gravité (mineurs ou modérés), les plus nombreux, doivent cependant être parfaitement diagnostiqués, afin de prévoir, anticiper et traiter les séquelles médicales et/ou sociales qu’ils engendrent. À ce jour, la biologie est peu contributive pour le diagnostic des TC : l’examen scanographique cérébral est l’élément de choix pour le diagnostic de TC mineur ou modéré (TCM), mais sa réalisation en urgence n’est pas généralisée et son coût n’est pas négligeable. La protéine S100B est une protéine synthétisée principalement par les cellules gliales du système nerveux central et par les cellules de la gaine de Schwann. Sa concentration dans les fluides biologiques (liquide céphalorachidien, sang) est augmentée lors d’une atteinte lésionnelle aiguë du tissu cérébral, d’origine traumatique ou vasculaire. Le dosage de la concentration plasmatique de la protéine S100B apporte une aide au diagnostic des atteintes cérébrales aiguës et peut s’inscrire parmi les biomarqueurs pour le diagnostic des TC, permettant également de vérifier biologiquement leur évolution et les séquelles neurologiques qu’ils engendrent. L’étude multicentrique nationale STIC-S100 visant à démontrer l’importance médicoéconomique du dosage de la protéine S100B lors d’une suspicion de TC est présentée dans cette revue de synthèse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Acute head injury is a common reason for seeking care in an emergency department and in France accounts for more than 500 consultations daily. In most cases, though the trauma is minor/moderate, a computed tomography scan is necessary to establish the diagnosis and avoid medical and/or social sequelae. This examination is however expensive and not always readily available in the emergency setting. Until recently clinical chemists were unable to propose to physicians a pertinent biomarker of acute brain injury. S100B protein is a constitutive protein of glial cells, whose physiological functions are both intracellular, i.e. intracytosolic calcium binding, and extracellular, e.g. by promoting neuritic proliferation and/or neuronal apoptosis. Due to specificity of its cellular expression, S100B protein is a useful biological marker of acute neurological disorders, such as ischemic or hemorrhagic stroke, and traumatic brain injury. This brief review exposes the contribution of S100B measurement in biological fluids to the diagnosis, the follow-up, and the prognosis of acute minor/moderate head injury. In addition, we describe the French STIC-S100 study, a cohort study designed to determine the negative prognostic value of early determination of plasma S100B levels for the diagnosis of minor/moderate head injury and its medical/social consequences.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Protéine S100B, Système nerveux central, Traumatisme crânien, Biomarqueur

Keywords : S100B protein, Central nervous system, Head injury, Biomarker, Brain damage


Plan


 Communication présentée à l’Académie de pharmacie lors de la séance du 18 février 2009.


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 67 - N° 3

P. 187-194 - mai 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Vers une maîtrise industrielle du clonage des lymphocytes B humains pour la fabrication des anticorps monoclonaux issus du répertoire humain
  • P. Guillot-Chene, S. Lebecque, D. Rigal
| Article suivant Article suivant
  • Quelques considérations anthropologiques et transdisciplinaires sur l’usage du cannabis au moyen d’une pipe à eau
  • K. Chaouachi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.