S'abonner

Enfants juifs cachés (1940–1944) : une littérature récente - 02/06/09

Doi : 10.1016/j.psfr.2009.01.003 
M. Feldman 1
IUT Bobigny–Villetaneuse, université Paris-13, 1, rue de Chablis, 93017 Bobigny, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 19
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La littérature psychologique sur les « enfants cachés » a mis du temps à émerger. Après la reconnaissance du traumatisme vécu par les enfants juifs survivants de la Shoah dans les années 1980, des écrits apparaissent aux États-Unis et en Israël. Un fonctionnement psychique est identifié et le diagnostic du PTSD est questionné. Il faut attendre 1991, pour que le vécu des « enfants cachés » soit reconnu, et que la littérature, surtout américaine, apparaisse. La littérature européenne est peu importante, elle est représentée majoritairement par les auteurs néerlandais. Après un aperçu de la littérature sur les enfants survivants de la Shoah, sera exposée la revue de la littérature sur les « enfants cachés » majoritairement américaine et israélienne, selon la méthode qualitative puis quantitative. Depuis peu, quelques recherches sont publiées dans les revues françaises.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The psychological literature about child survivors of the Holocaust, including “hidden children”, is recent and essentially American and Israeli. Trauma of child survivors of the Holocaust has been recognized in the 1980s. First articles have been published in the United States and Israel. All the clinicians identify traumatic symptomatology. The diagnosis of PTSD is questioned. Literature about “hidden children” has been written after 1991. After recognition of their suffering, articles and books emerged, especially American and Israeli studies. In Europe, only a few articles come out, they are mostly from Netherlands. This article presents a review of the psychological literature, predominantly American and Israeli concerning child survivors of the Holocaust and “hidden children” according to qualitative and quantitative methodology. Recently, a few researches start coming out and are published in French journals.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Enfant survivant, Enfant caché, Juif, Shoah, Traumatisme

Keywords : Child survivor, Hidden child, Jew, Holocaust, Trauma


Plan


© 2009  Société française de psychologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 54 - N° 2

P. 191-209 - juin 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Profil motivationnel et performance sportive
  • N. Gillet, S. Berjot, B. Paty

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.