Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comparaison de deux régimes d’administration intracervicale de Prépidil® dans le déclenchement artificiel du travail à terme : essai prospectif randomisé - 02/06/09

Doi : 10.1016/j.jgyn.2009.03.015 
M. Fekih a, , N. Ben Zina a, A. Jnifen a, S. Nouri b, L. Ben Regaya a, A. Memmi a, S. Bouguizene a, A. Chaieb a, M. Bibi a, H. Sboui b, H. Khairi a
a Service de gynécologie-obstétrique, CHU Farhat Hached, 4000 Sousse,Tunisie 
b Service de néonatologie, CHU Farhat Hached, 4000 Sousse, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Comparer l’efficacité et l’innocuité de deux protocoles d’application itératives du gel intracervical de dinoprostone (Prépidil®) dans la maturation du col utérin en vue d’un déclenchement artificiel du travail à terme.

Patientes et méthodes

Il s’agit d’un essai clinique prospectif incluant 148 patientes, nécessitant un déclenchement artificiel du travail à un terme supérieur à 36 semaines d’aménorrhée et ayant un score de Bishop initial inférieur à cinq. Ces patientes étaient randomisées en deux groupes. Un premier groupe (groupe I) recevant une application intracervicale de gel de Prépidil® dosé à 0,5mg toutes les six heures et un second groupe (groupe II) toutes les 12heures ; au maximum trois applications ; avant d’induire le travail par une perfusion d’ocytocine. Le critère de jugement principal était le taux de césariennes.

Résultats

Les caractéristiques démographiques et obstétricales des deux groupes étaient comparables, de même que les indications de déclenchement et les conditions cervicales initiales. Le taux de césariennes était moins élevé dans le groupe I (20,3 %) que dans le groupe II (23 %) mais la différence n’était pas significative : p=0,69. Le taux d’accouchements dans les 24 premières heures était significativement plus important dans le groupe I (62,2 %) que dans le groupe II (40,5 %) ; p=0,009. Le pH sanguin moyen au cordon à la naissance était de 7,237±0,47 dans le groupe I versus 7,294±0,58 dans le groupe II ; p=0,30. Le taux de survenue des effets indésirables dans le groupe I était de 8,1 % versus 1,4 % dans le groupe II (p=0,11). Le taux d’infections maternofœtales était de 1,4 % dans le groupe I contre 2,7 % dans le groupe II (p=0,56).

Conclusion

L’administration endocervicale répétée toutes les six heures dans la maturation du col en vue d’un déclenchement artificiel du travail à terme permet un taux d’accouchements plus important dans les premières 24heures sans majoration du taux de césariennes, ni des effets secondaires ou de la morbidité maternofœtale par rapport au régime toutes les 12heures.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

To compare efficacy and safety of two regimens of intracervical dinoprostone (Prepidil®) in cervical ripening before labor induction at term.

Patients and methods

This was a prospective randomized clinical study including 148 patients with single pregnancy, viable fetus at gestational age greater than 36 weeks gestation and a Bishop score less than five, who required induction of labor. Patients were randomised to receive either repeated doses of dinoprostone gel 0.5mg (Prepidil®) every 6hours (group I) or every 12hours (group II) for maximum three times before inducing labor with Oxytocin®. The main outcome was the rate of caesarean sections.

Results

The two groups were similar in patient characteristics, indication for labor induction and preinduction Bishop scores. The caesarean rate was lower in group I (20.3%) than in group II (23%); though the difference did not reach statistical difference: p=0.69. Delivery rate in the first 24hours was significantly higher in group I (62.2%) than in group II (40.5%); p=0.009. Prepidil® secondary effects were experienced in 8.1% of patients in group I versus 1.4% in group II; p=0.11. Median umbilical artery pH at birth was 7.232±0.47 in group I and 7.294±0.58 in group II; p=0.30. Maternofetal infections rate was lower in group I (1.4%) than in group II (2.7%) without significant difference (p=0.56).

Conclusions

Repeated intracervical doses of Prepidil® every 6hours, in cervical ripening before labor induction at term, enables higher delivery rate in the first 24hours without inducing excess of caesarean sections or maternofetal morbidity when compared to its administration every 12hours.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Maturation cervicale, Déclenchement, Prostaglandines E2, Dinoprostone

Keywords : Cervical ripening, Labor induction, Prostaglandin E2, Dinoprostone


Plan


© 2009  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 4

P. 335-340 - juin 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impacts des revues de morbidité-mortalité. Expérience du réseau Aurore de 2005 à 2007
  • N. Carrabin, C. Huissoud, C. Dupont, C. Colin, R.-C. Rudigoz
| Article suivant Article suivant
  • Léiomyomatose intravasculaire utérine avec atteinte cardiaque : à propos d’un cas
  • H. Bezzaa, K. Harou, L. Watkins, F. Gielen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.