Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Introduction à la thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT) - 03/06/09

Doi : 10.1016/j.jtcc.2009.04.003 
Jean-Louis Monestès a, , Mathieu Villatte b, Gwénolé Loas a
a CNRS UMR 8160, service universitaire de psychiatrie, neurosciences fonctionnelles et pathologies, centre hospitalier P.-Pinel, route de Paris, Dury, 80044 Amiens cedex 1, France 
b Université de Picardie Jules-Verne, chemin du Thil, 80025 Amiens cedex 1, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Cet article présente les fondements théoriques ainsi que la démarche clinique et les premiers résultats de la thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT). L’ACT s’est développée depuis une vingtaine d’années, sur la base de travaux en analyse du comportement portant sur le langage et la cognition. Au cœur de cette approche réside le principe selon lequel les propriétés symboliques du langage rendent toute tentative de contrôle des événements psychologiques vaine et contre-productive, même lorsque ces derniers constituent une source de souffrance. À l’inverse, l’ACT vise à augmenter la capacité à accepter les émotions et pensées désagréables et l’engagement dans des comportements valorisés. Cela se traduit dans la pratique clinique par un travail consistant à limiter l’influence du langage en aidant le patient à se remettre le plus possible en contact avec les conséquences directes de ses comportements. Pour ce faire, l’ACT s’appuie en particulier sur l’emploi de métaphores et d’expériences vécues par le patient. Les premiers résultats de cette approche sont présentés dans cet article. Ils apparaissent prometteurs pour une importante variété de troubles psychologiques. La question de l’évaluation de cette nouvelle démarche est discutée au regard de l’objectif qui n’est pas de diminuer la symptomatologie, mais d’augmenter l’adéquation entre comportements effectifs et valeurs du patient.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

This article presents the theoretical foundations, clinical methodology and first results of Acceptance and Commitment Therapy (ACT). ACT was developed over the past 20 years on the basis of behavior analytic research on language and human cognition. At the core of this approach lies the principle that the symbolic properties of language render any attempt to control psychological events futile and counterproductive, even when it is a source of suffering. Unlike this attempt to control, ACT aims at increasing the capacity to accept negative thoughts and emotions and the commitment in valued behaviors. In practice, the clinical work consists of limiting the influence of language by helping clients to be in contact with the concrete consequences of their behavior, as much as possible. Especially, ACT emphasizes the use of metaphors and experiences lived by the client. The first results of this new therapy are also presented in the current paper. Though there are still few reaching methodological standards, data appear to be promising for many various psychological disorders. The evaluation of this approach is discussed with regard to its goal, which is not to decrease the symptoms frequency, but to increase the adequacy between behaviors and values of the client.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Thérapie d’acceptation et d’engagement, ACT, Flexibilité psychologique, Évitements d’expérience

Keywords : Acceptance and commitment therapy, ACT, Psychological flexibility, Experiential avoidance


Plan


© 2009  Association française de thérapie comportementale et cognitive. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 19 - N° 1

P. 30-34 - mars 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Effets du taï-chi-chuan sur la santé psychique et physique : une revue systématique de question
  • Claude Berghmans, Marina Kretsch, Stéphanie Branchi, Lionel Strub, Cyril Tarquinio
| Article suivant Article suivant
  • Les alcoolodépendants présentent des différences dans les croyances addictives selon leur motivation au changement
  • Phillippe Tison, Marc Hautekeete, Pierre Taquet, Maxime Thouvenin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.