Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de la pertinence des perfusions sous-cutanées en unité de soins de longue durée - 16/06/09

Doi : 10.1016/j.phhp.2009.03.003 
S. Tine 1, 3, A.-T. Phung-Nguyen 2, 4, , Y. Abdoo Wahed 1, 5, C. Martel 1, 6, R. Ratiney 2, 3, I. Perilliat 1, 3
1 Service de médecine gériatrique, hôpital René-Muret–Bigottini, AP–HP, avenue du Dr-Schaeffner, 93270 Sevran, France 
2 Service de pharmacie, hôpital René-Muret–Bigottini, AP-HP, avenue du Dr-Schaeffner, 93270 Sevran, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Contexte

La perfusion sous-cutanée (PSC) ou hypodermoclyse est une technique de réhydratation et de prévention de la déshydratation souvent utilisée en gériatrie. Elle comporte néanmoins des risques non négligeables.

Objectifs

Ce travail a pour objectifs d’évaluer la pertinence de l’indication de (ré)hydratation par PSC puis d’apprécier la gestion du risque hydrique en unité de soins de longue durée (USLD).

Méthodes

L’étude est réalisée un jour donné à l’hôpital gériatrique René-Muret–Bigottini (AP–HP) auprès des patients hospitalisés en USLD.

Résultats

Sur 217 patients présents (moyenne d’âge 83 ans), 18 bénéficient d’une prescription de PSC. Elles sont toutes justifiées par la polypathologie, la dépendance majeure et la survenue préalable d’épisodes de déshydratation (près de la moitié des patients). Les prescriptions de PSC sont, par ailleurs, homogènes, en terme de solutions, de débits de perfusion et la tolérance est correcte (un seul effet indésirable a été observé).

Discussion

Des mesures sont proposées pour uniformiser la prise en charge du risque hydrique (formation du personnel, fiche de surveillance des apports hydriques) et suivre la mise en place de ces actions au sein de l’hôpital.

Conclusion

Cette étude a fait l’objet d’une évaluation des pratiques professionnelles et sera étendue à d’autres unités pour permettre une meilleure prise en charge des besoins hydriques du sujet âgé hospitalisé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Hypodermoclysis (the infusion of fluids into the subcutaneous tissue) is an alternative to intravenous rehydration and dehydration prevention commonly used in elderly patients. However, this method can induce non-negligible risks.

Objectives

The objectives of this study were to assess hypodermoclysis relevance and to appreciate hydration management in long-term care.

Methods

This work was conducted in the René-Muret–Bigottini geriatric hospital (AP–HP), one day, for all long-term care patients receiving hypodermoclysis hydration.

Results

Eighteen patients (8% of long-term care residents, mean age 83 years) were treated by hypodermoclysis. All hypodermoclysis prescriptions were justified by polypathology, major dependence and dehydration history (almost half of patients). Hypodermoclysis prescriptions were relatively homogeneous in terms of fluids and flow. Only one adverse effect was found, suggesting a good tolerance of the technique.

Discussion

Measurements were proposed in order to standardize global hydration management and hypodermoclysis use (staff training, fluid intakes evaluation forms) with a new planned evaluation.

Conclusion

This work was performed to assess a practice commonly used in this hospital and would be extended to other care settings in order to enhance hydration management.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Perfusion sous-cutanée, Hypodermoclyse, Patient âgé, Hydratation

Keywords : Subcutaneous infusion, Hypodermoclysis, Elderly, Hydration management


Plan


© 2009  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 2

P. 70-74 - juin 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation de tubulures courtes à connecter aux poches de chimiothérapies
  • C. Zaugg, M. Ackermann, C. Ziewitz, F. Sadeghipour, P. Bonnabry
| Article suivant Article suivant
  • Revue des implants ophtalmiques
  • M. Ethgen-Bonnet, S. Wisniewski, J. Szwarcberg, L. Beretz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.