Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Éducation thérapeutique : transmission de connaissances ou de croyances ? - 18/06/09

Doi : 10.1016/j.etiqe.2009.03.005 
B. Birmelé , M. Lemoine
UFR de médecine, laboratoire d’éthique médicale, université François-Rabelais, 37044 Tours, France 

Auteur correspondant. Service de néphrologie-immunologie clinique, CHRU de Tours, 2, boulevard Tonnellé, 37044 Tours cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le but de l’éducation thérapeutique est de transmettre au patient les éléments indispensables concernant sa maladie et ses traitements afin qu’il puisse se les approprier et les intégrer dans la démarche de soins. À l’aide de trois exemples concrets, nous montrons que l’éducation ne peut pas consister en une seule transmission de connaissances d’un soignant à un soigné, mais que le soignant transmet également ses préférences, croyances et intuitions. Simultanément, les connaissances et croyances du patient influencent le soignant. L’éducation consistant en une seule transmission de connaissances du médecin au patient n’existe pas ; du reste, tirer des seules connaissances médicales une norme prescriptive serait impossible. Seul est légitime un éducativisme modéré, dégageant une norme à partir des connaissances, préférences et croyances du patient et du médecin. Il nécessite que le patient puisse fixer les fins de la démarche poursuivie – qui ne sont pas seulement quantitatives, il peut préférer une qualité à une quantité de vie – et que les moyens thérapeutiques pour y arriver soient l’objet d’une délibération. Il nécessite des qualités créatives dans les propositions médicales tenant compte des préférences du patient, tout en étant en accord avec les recommandations scientifiques et les prescriptions légales.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The purpose of therapeutic education is to transmit to patients those elements, which are essential for understanding their disease and their treatments. The goal is to help them become an active partner in the care process. Using three concrete cases for illustration, we show how the concept of education cannot be limited simply to a transmission of knowledge from caregiver to care recipient since the caregivers also transfer their own preferences, beliefs and intuitions. At the same time, the patients’ own knowledge and beliefs have an influence on caregivers. There is no such thing as an education process, which would consist in the unique transmission of knowledge from the physician to the patient. Furthermore, medical knowledge cannot suffice as an explanation of normative prescriptions. The only valid option is a moderate approach to therapeutic education where the norm issues from knowledge, preferences and beliefs of the patient and the physician. This approach requires that the goals to be reached be set, not only in quantitative terms, but also in terms of quality-of-life, by the patients themselves, and that the therapeutic means applied to reach such goals result from a well-structured deliberation. The medical propositions must have creative qualities integrating the patient’s preferences while complying with scientific recommendations and legal regulations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Éducation thérapeutique, Connaissance, Croyance, Délibération, Prudence

Keywords : Therapeutic education, Knowledge, Beliefs, Deliberation, Prudence


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 6 - N° 2

P. 66-72 - juin 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intervenir en milieu organisationnel, un enjeu d’autonomisation et de prise en charge social, collectif et structurel
  • M. Jean, A.L. Ntetu
| Article suivant Article suivant
  • Patiences et impatiences d’un patient : autour de la temporalité vécue de la chronicité
  • P. Godet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.