Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Apprendre « du » malade. Se former à l’éducation thérapeutique - 18/06/09

Doi : 10.1016/j.etiqe.2009.03.003 
N. Croyère a, E. Delassus b,
a Centre de ressources national soins palliatifs, 6, avenue du Professeur-André-Lemierre, 75020 Paris, France 
b UFR médecine, laboratoire d’éthique médicale, université François-Rabelais, Tours, France 

Auteur correspondant. 39, boulevard d’Auron, 18000 Bourges, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Se former à l’éducation thérapeutique ne peut se limiter pour le soignant à l’apprentissage des modalités selon lesquelles il peut transmettre à son patient les informations nécessaires à la poursuite de son traitement. C’est surtout en apprenant « du » malade ce qui fait son histoire et sa singularité que le thérapeute peut l’aider à définir de nouvelles normes de vie, en évitant l’écueil du paternalisme sans pour autant tomber dans l’illusion d’une autonomie laissée à un patient qui n’y est pas préparé. Il s’agit donc de cultiver ici ce qu’Aristote nomme la phronesis, terme souvent traduit par prudence, et qui n’a pas comme aujourd’hui le sens de pusillanimité, mais désigne cette sagacité, cette intelligence du singulier par laquelle le soignant pourra guider son patient et s’engager avec lui dans une démarche réflexive qui donne lieu à délibération. Ainsi l’éducation thérapeutique relève davantage d’un savoir partagé que de la transmission d’un savoir. Se former à l’éducation thérapeutique c’est donc apprendre à constituer ce savoir avec le patient pour l’aider à assumer sa maladie ainsi que les obligations inhérentes à la relation de soin dans laquelle il s’est engagé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

To train oneself in health education cannot be limited for the nursing staff only to learn how to pass on necessary information needed to continue his treatment. It is especially learning « from » the patient – his personal history and his particularity – that the health educator can help him adapt to new way of life. A paternal approach must be avoided so as not to give the patient the illusion of an autonomy for which he is not able to deal with. What we plan to do here is to develop Aristote’s “phronesis”, which is often translated as caution, not pusillanimity, but sagacity. To act in agreement with singular subject, helping the nurse staff to coach his patient and make a commitment with him in a reflexive way and then to deliberate. So health education is more sharing knowledge than teaching knowledge. Developing himself at health education consists in building this knowledge with the patient who takes responsibility of his illness and coercion coming from nursing relation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Éducation thérapeutique, Autonomie, Phronesis, Prudence, Sagacité

Keywords : Therapeutic education, Autonomy, Phronesis, Prudence, Wisdom


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 6 - N° 2

P. 80-85 - juin 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Patiences et impatiences d’un patient : autour de la temporalité vécue de la chronicité
  • P. Godet
| Article suivant Article suivant
  • La médecine dans la cuisine : de la diététique à l’éthique
  • J.-C. Fondras

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.