Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La finalité de l’éducation thérapeutique : qualité ou quantité de la vie ? - 18/06/09

Doi : 10.1016/j.etiqe.2009.03.006 
M.-B. Orgerie a, , M. Lemoine b
a UFR médecine, laboratoire d’éthique médicale, université François-Rabelais, 10, boulevard Tonnellé, 37032 Tours cedex, France 
b Pôle de cancérologie Kaplan, CHRU Bretonneau, 2, boulevard Tonnellé, 37000 Tours, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Dans la maladie chronique, l’éducation thérapeutique vise à donner les outils au patient pour lui permettre de gérer la maladie et les traitements pour une vie meilleure. Cependant, la finalité de cette éducation entre une vie plus longue et une vie meilleure n’est pas toujours claire. Le concept de qualité de vie dans la vision des soins est dépendant d’une bonne fonctionnalité explorée par différents outils dits de qualité de vie ; à côté de cette définition et en complément, la qualité de vie peut être regardée comme une tonalité affective, colorant la vie et non quantifiable. Si l’éducation thérapeutique vise en premier lieu à augmenter la durée de la vie, les soins et l’éducation permettent aussi l’amélioration de la qualité de vie et dans la pratique ces deux finalités sont souvent intriquées. Quand ces finalités paraissent s’opposer, la question d’une éducation du patient pour lui permettre un arbitrage peut être posée. Si l’éducation favorise plutôt la durée de la vie, c’est sans doute parce que le prolongement de la vie apparaît comme un objectif peu critiquable, d’évaluation simple car pouvant être quantifiée et sans doute aussi induit par la peur de la mort.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

In the field of chronic disease, education of patients aims to endow them with the tools to live with their disease and to manage the treatments. It is not clear whether the goal of the so-called therapeutic education is to allow for a longer life or a better life. In a medical point of view the concept of quality of life depends mostly on how the different functions work, which is investigated through standardized interviews whose results can be quantified. Besides this functional concept, the quality of life can be regarded as an “affective tonality”, which imprints the whole life, but cannot be quantified. If education of patient first aims at a longer life, it allows also for a better life and these two goals are often intricate. When these goals seem to be opposed, it could be a help to educate the patient in order for him to participate in the decision. The fact that education of the patient should aim at a longer life cannot easily be criticised. These educative actions can be evaluated and the choice of a longer life may also be seen as a consequence of the fear of death.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Éducation thérapeutique, Qualité de vie, Espérance de vie

Keywords : Therapeutic education, Quality of life, Life expectancy


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 6 - N° 2

P. 97-103 - juin 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’éducation thérapeutique comme dynamique de l’« apprendre »
  • P. Blanc
| Article suivant Article suivant
  • Le statut du fœtus : entre reconnaissance civile et hostilité pénale
  • C. Le Gal, J. Monleaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.