Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt de la « pince de Crozafon-De Laage » dans les interventions combinées phacoémulsification – trabéculectomie - 23/06/09

Doi : 10.1016/j.jfo.2009.04.004 
W. Turki Ben Hadj-Alouane , H. Laabidi, S. Gabsi
Service d’ophtalmologie, hôpital militaire de Tunis, 1008 Montfleury, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Évaluer l’efficacité et l’innocuité de la « pince de Crozafon-De Laage » au cours des interventions combinées phacoémulsification – trabéculectomie.

Matériel et méthodes

Étude rétrospective, 75 yeux de 75 patients porteurs de cataracte et de glaucome à angle ouvert mal contrôlé par le traitement médical maximal et/ou physique. Tous nos patients ont eu une phacotrabéculectomie utilisant le « Crozafon-De Laage punch ». Ont été recueillies en pré et postopératoire : la meilleure acuité visuelle (AV), la pression intra-oculaire (PIO), ainsi que les complications per et postopératoires.

Résultats

Après un suivi moyen de 24 mois (9-36), les résultats fonctionnels étaient satisfaisants avec un gain moyen d’AV au cours du 1er mois postopératoire par rapport à l’AV pré-opératoire de 5,8/10e±1,58. Ce gain en AV était stable avec une AV>5/10e chez 96 % des patients à 1 mois et à 2 ans postopératoire. La réduction pressionnelle moyenne était significative et durable de l’ordre de 8,2mmHg au 9e mois, et se maintenait à 2 ans postopératoires. Le traitement médical a été arrêté dans 95 % des cas. Aucune complication per-opératoire n’a été notée. Les complications post-opératoires étaient minimes, marquées par la survenue d’une réaction inflammatoire minime et transitoire dans 5,3 % des cas (associée au syndrome pseudo exfoliatif).

Conclusion

La phacotrabéculectomie au « Crozafon-De Laage punch  » offre un meilleur contrôle du glaucome, une réhabilitation fonctionnelle rapide et une diminution de l’incidence des complications liées à la chirurgie filtrante.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To assess the efficacy and safety of the “Crozafon-De Laage punch” during combined phacoemulsification–trabeculectomy interventions.

Methods

We conducted a retrospective Study of 75 eyes of 75 patients with cataract and open-angle glaucoma inadequately controlled by maximum medical and/or physical treatment. They underwent phacotrabeculectomy using the Crozafon-De Laage punch. We noted pre- and postoperative best visual acuity (VA) and intraocular pressure (IOP) as well as intra- and postoperative complications.

Results

After a mean follow-up of 24 months (range, 9–36), the functional results were satisfactory, with an average VA gain during the 1st postsurgical month of 5.8/10e±1.58 (compared to the preoperative VA). This gain in VA was steady with VA greater than 5/10e in 96% of our patients at 1 and 24 postoperative months. The mean IOP reduction was meaningful and steady: reduction of 8.2mm at the 9th postoperative month maintained to the 24th month. Ninety-five percent of our patients did not need medical treatment until the last follow-up; for the remaining 5%, IOP was controlled using a single agent. No intraoperative complications related to the use of the Crozafon-De Laage punch were noted. The postoperative complications were marked by the occurrence of a minimal and transient inflammatory reaction in 5.3% of cases; it was associated with a pseudoexfoliative syndrome in all cases.

Conclusion

Phacotrabeculectomy using the Crozafon-De Laage punch provides better control of glaucoma, faster functional rehabilitation, and fewer complications associated with filtration surgery.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cataracte, Glaucome, Chirurgie combinée, Phacoémulsification, Trabéculectomie, Petite incision, Punch Crozafon-De Laage

Keywords : Cataract, Glaucoma, Combined surgery, Phacoemulsification, Trabeculectomy, Small incision, Crozafon-De Laage punch


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 6

P. 396-403 - juin 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Kératotomies arciformes périphériques et correction de l’astigmatisme dans la chirurgie de la cataracte
  • S. Roman, F. Auclin, C. Baudouin
| Article suivant Article suivant
  • Fistules carotido-caverneuses indirectes (durales) : évolution de la prise en charge thérapeutique de 1989 à 2004. À propos de 10 cas
  • V. Vinh Moreau-Gaudry, V. Lefournier, F. Descour, P. Bessou, A. Vasdev, C. Chiquet, J.-P. Romanet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.