Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les techniques d’injection de la toxine botulique dans le tiers inférieur et moyen du visage, le cou et le décolleté. Le « Néfertiti lift » - 02/07/09

Doi : 10.1016/S0151-9638(09)74537-5 
V. Gassia a, , C. Beylot b, S. Béchaux c, T. Michaud d
a 23, allée Charles de Fitte, 31300 Toulouse 
b Professeur Emérite de Dermatologie de l’Université Victor Segalen Bordeaux 2, 101, boulevard Wilson, 33200 Bordeaux 
c 6, avenue Saint-François de Sales, 74200 Thonon-les-Bains 
d 5, rue du Werkhof, 68100 Mulhouse 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Si la correction des rides dynamiques de la partie supérieure du visage est l’indication majeure de la toxine botulique, il y a aussi beaucoup de possibilités au niveau du tiers moyen et inférieur du visage et du cou. Mais la pratique de ces injections, plus délicate, nécessite un opérateur expérimenté, connaissant de façon très approfondie l’anatomie des muscles de ces régions, leurs fonctions, les actions antagonistes exercées sur d’autres muscles, en particulier au niveau de l’équilibre complexe de la balance buccale. Une dose excessive, un point d’injection inapproprié, un défaut de centrage peuvent être facilement responsables d’effets secondaires indésirables. Cependant, les résultats obtenus, souvent avec des doses plus faibles qu’à la partie supérieure du visage, peuvent être très satisfaisants, notamment dans l’effacement des rides Bunny, l’amélioration des plis d’amertume, de la peau d’orange du menton, l’atténuation des rides radiées péri-buccales, du pli labio-mentonnier, la correction du sourire gingival, des asymétries faciales. Au cou, il est possible d’estomper les cordes platysmales, les rides transversales et au décolleté, les rides obliques. On peut aussi améliorer l’ovale du visage par le Néfertiti lift. La toxine botulique, dans la région moyenne et inférieure du visage est souvent complé mentaire d’autres techniques esthétiques, en particulier le comblement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Although correction of the dynamic wrinkles of the upper part of the face is the major indication for botulinum toxin, there are also many possibilities for the middle and lower thirds of the face and neck. However, these injections are more delicate and require an experienced operator who has excellent knowledge of the muscles of these regions, their functions, the antagonist actions exercised on other muscles, particularly in terms of the complex equilibrium of the mouth. An excessive dose, an inappropriate injection point, or a centering mistake can all easily be responsible for undesirable side effects. However, the results obtained, often with lower doses than in the superior part of the face, can be highly satisfactory, notably in erasing bunny lines, improvement of marionette lines, peau d’orange chin, attenuation of peribuccal lines, melomental folds, correction of a gummy smile, and facial asymmetries. In the neck it is possible to reduce platysmal bands, horizontal lines, and diagonal lines of the neck and décolleté. The face contours can also be improved by the Nefertiti lift. In the mid and lower regions of the face, botulinum toxin is often a complement to other esthetic techniques, particularly filling procedures.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Toxine botulique, Partie basse du visage, Milieu du visage, Marionnettes lines, Bunny lines (ou rides latéro-nasales), Rides du menton, Néfertiti lift

Keywords : Botulinum toxin, Lower face, Mid face, Marionnettes lines, Bunny lines, Chin wrinkles, Nefertiti lift


Plan

Plan indisponible

© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 136 - N° S4

P. S111-S118 - mai 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les techniques d’injection du haut du visage : front et glabelle, pattes d’oie, région péri-oculaire
  • V. Gassia, T. Michaud
| Article suivant Article suivant
  • Les injections de toxine botulique en esthétique chez l’homme
  • V. Gassia

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.