Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Profil des autoanticorps dans l’arthropathie de Jaccoud - 21/07/09

Doi : 10.1016/j.rhum.2008.11.016 
Verena Galvão a, Ajax Mercês Atta b, Maria Luiza Sousa Atta b, Marina Motta a, Stella Dourado a, Lara Grimaldi a, Natália Oliveira e Silva a, Isabela Silva de Oliveira c, Mittermayer B. Santiago d,
a Cours supérieur de médecine et de santé, Fundação Bahiana para o Desenvolvimento das Ciências (FBDC), Salvador, 40285-001, Brésil 
b Laboratoire de recherche en immunologie (LAPIM), département d’analyse clinique et toxicologique, faculté de pharmacie, UFBA, Salvador, 40170-215, Brésil 
c Immunologie, UFBA, Salvador, 40170-215, Brésil 
d Service de rhumatologie, hôpital Santa Izabel, Praça Conselheiro Almeida Couto, 500, Nazaré, Salvador, 40050-410, Bahia, Brésil 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Évaluer la fréquence de différents autoanticorps dans un groupe de patients atteints d’arthropathie de Jaccoud (AJ) secondaire à un lupus érythémateux systémique (LES), en comparaison à un groupe de patients lupiques sans AJ.

Méthodes

Un groupe de patients lupiques avec AJ a été comparé à un autre groupe de patients lupiques mais sans AJ, appariés selon l’âge et le sexe pour la présence d’autoanticorps. Les anticorps antipeptides cycliques citrullinés (anti-CCP) et antivimentine citrullinée mutée (anti-MCV), ainsi que les anticorps anti-SSA/Ro, anti-SSB/La, anti-Sm et anti-RNP et anticardiolipidine (aCL) ont été détectés par les kits commerciaux Elisa. Le facteur rhumatoïde (FR) a été dosé par néphélométrie et les anticorps antinucléaires (ANA) et anti-ADN natifs (anti-dsADN) par immunofluorescence indirecte (IFI).

Résultats

Quarante-huit patients ont été inclus dans l’étude, 24 avec AJ et 24 sans AJ, appariés selon le sexe et l’âge. La fréquence des anti-CCP dans la population de l’étude était de 12,5 % (six cas), sans différence entre les deux groupes. Les anticorps anti-MCV ont été retrouvés dans 10,4 % (cinq cas) et uniquement chez les patients avec AJ (p=0,05). Il n’y avait pas d’association entre la présence d’AJ et les anticorps anti-aCL, anti-Sm, anti-RNP et anti-SSB/La. En revanche, une association statistiquement significative a été observée entre la présence des anticorps anti-dsADN et l’AJ (p=0,04) et une association marginale a été observée entre l’AJ et la diminution des taux sériques de C3 (p=0,06).

Conclusion

Dans ce travail, il existait une association entre la présence d’AJ et les anticorps anti-dsADN. Les anticorps anti-MVC ont été retrouvés uniquement chez les patients lupiques qui présentaient une AJ. On ne sait pas si ces anticorps ont un rôle pathogénique dans l’AJ.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lupus érythémateux systémique, Arthropathie de Jaccoud, Autoanticorps

Keywords : Systemic lupus erythematosus, Jaccoud’s arthropathy, Autoantibodies


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine (doi : 10.1016/j.jbspin.2008.11.003).


© 2009  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 76 - N° 7

P. 646-650 - juillet 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prise en charge médicale et sociale de la polyarthrite rhumatoïde dans le Nord-Pas-de-Calais en 2005 : résultats des données de l’Assurance Maladie
  • Emmanuel Biver, Véronique Beague, David Verloop, Dominique Mollet, Dominique Lajugie, Guy Baudens, Patrick Neirinck, René Marc Flipo
| Article suivant Article suivant
  • Comparaison des modalités d’imagerie du rachis cervical rhumatoïde : étude de prévalence et de facteurs associés
  • Mohamed Younes, Safa Belghali, Soulef Kriâa, Zrour Soussen, Ismail Bejia, Mongi Touzi, Mondher Golli, Amor Gannouni, Naceur Bergaoui

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.