Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévalence et évaluation de l’impact du psoriasis sur l’évolution naturelle de la coxarthrose. Résultats d’un suivi sur dix ans de 507 patients (étude Echodiah) - 21/07/09

Doi : 10.1016/j.rhum.2008.10.021 
Umut Kalyoncu a, , Laure Gossec a, Minh Nguyen a, Laurent Berdah b, Bernard Mazières c, Michel Lequesne d, Maxime Dougados a
a UPRES-EA 4058, département de rhumatologie, hôpital Cochin, AP–HP, faculté de médecine, université Paris-Descartes, Paris, France 
b Laboratoires Negma, Toussus-le-Noble, France 
c Université Paul-Sabatier, Toulouse, France 
d Hôpital Léopold-Bellan, Paris, France 

Auteur correspondant. Hacettepe Üniversitesi Tıp Fakültesi, Sıhhiye, 06100 Ankara, Turque.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

L’objectif de cette étude était d’estimer la fréquence des cas autorapportés de psoriasis dans une cohorte de patients atteints de coxarthrose et un des objectifs secondaires était d’évaluer l’évolution de la coxarthrose associée à un psoriasis.

Méthodes

L’évaluation de l’effet chondromodulateur de la diacerhéine dans la coxarthrose (Echodiah) était un essai contrôlé, randomisé, en double insu, sur trois ans, afin d’évaluer l’utilisation de la diacerhéine versus placebo dans le traitement de la coxarthrose. Pendant les 36 mois, l’indice algofonctionnel de Lequesne ainsi qu’une échelle visuelle analogique (EVA) de la douleur et le pincement de l’interligne articulaire (JSW) ont été mesurés tous les trois mois. Entre trois et dix ans, les données sur la nécessité du recours à une prothèse totale de hanche (PTH) ont été collectées annuellement via un appel téléphonique. À la fin des dix années de suivi, la prévalence des cas autorapportés de psoriasis et de psoriasis familial a été évaluée rétrospectivement par courrier.

Résultats

Sur les 507 patients inclus dans Echodiah, 279 ont été suivis sur dix ans ; 192 (68,8 %) ont répondu au questionnaire sur le psoriasis. Vingt-deux (11,4 %) sur 192 avaient un psoriasis déclaré. Dix-huit patients (9,4 %) avaient des antécédents familiaux de psoriasis. Pour 11 patients (50 %) sur 22, le diagnostic a été effectué par un dermatologue. Les caractéristiques étaient semblables entre répondants et non-répondants et entre patients atteints ou non de psoriasis. La présence de psoriasis n’influençait pas l’évolution de la maladie, bien que les PTH soient plus fréquentes chez les patients atteints de psoriasis (77,2 % après dix années) que chez les patients exempts (58,8 %), sans différence statistiquement significative (p=0,10).

Conclusion

La prévalence des cas autorapportés de psoriasis était élevée dans cette cohorte, presque deux fois plus que la fréquence rapportée dans la population générale. La progression de la maladie n’a pas été modifiée par la présence de psoriasis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Psoriasis, Coxarthrose, Prévalence

Keywords : Self-reported psoriasis, Hip osteoarthritis, Prevalence


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine (doi : 10.1016/j.jbspin.2008.10.007).


© 2009  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 76 - N° 7

P. 680-684 - juillet 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La menace oculaire au cours des arthrites juvéniles idiopathiques
  • Isabelle Marvillet, Céline Terrada, Pierre Quartier, Emmanuel Bui Quoc, Bahram Bodaghi, Anne-Marie Prieur
| Article suivant Article suivant
  • Prévalence et caractéristiques de l’ostéoporose dans la population générale en France : l’étude Instant
  • Éric Lespessailles, François-Emery Cotté, Christian Roux, Patrice Fardellone, Florence Mercier, Anne-Françoise Gaudin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.