Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rétractions digitales irréductibles démasquant une amylose à chaînes légères - 21/07/09

Doi : 10.1016/j.rhum.2009.01.002 
Félicie Costantino, Damien Loeuille , Hervé Dintinger, Patrice Péré, Isabelle Chary-Valckenaere
Service de rhumatologie, hôpital d’adultes de Brabois, CHU Nancy, avenue de Bourgogne, 54511 Vandoeuvre-lès-Nancy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les manifestations cliniques de l’amylose à chaînes légères sont très variées, toutefois l’atteinte ostéoarticulaire est rarement décrite. Nous rapportons ici l’observation d’une patiente de 72ans, adressée en raison de rétractions digitales irréductibles en flexion associées à une altération de l’état général. L’examen clinique retrouvait également une macroglossie et une dyspnée d’apparition récente. Le bilan réalisé, et notamment la biopsie linguale, a permis de poser le diagnostic d’amylose AL à chaînes légères kappa avec atteinte des tissus mous, osseuse et cardiaque. Une chimiothérapie associant melphalan et dexaméthasone a été débutée permettant d’obtenir à six mois une stabilisation clinique et biologique. L’originalité de cette observation tient dans sa présentation atypique où les manifestations ostéoarticulaires au premier plan ont conduit au diagnostic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Amylose, Rétractions digitales, Ostéolyse

Keywords : Amyloidosis, Digital contractures, Osteolysis


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine (doi: 10.1016/j.jbspin.2008.11.006).


© 2009  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 76 - N° 7

P. 696-699 - juillet 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hypertrophie musculaire neurogène
  • Isabelle Charlot-Lambrecht, Pascal Brochot, Hervé Noblet, Coralie Varoquier, Jean-Paul Eschard
| Article suivant Article suivant
  • Dysphagie et hypervitaminose A : hyperostose cervicale
  • Daniel Wendling, Chafika Hafsaoui, Jean-Marie Laurain, Michel Runge, Nadine Magy-Bertrand, Clément Prati

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.