Médecine

Paramédical

Autres domaines


Mesure de l’index de pression artérielle systolique à la cheville chez un patient porteur d’un ulcère de jambe. Faisabilité et performance chez 100 patients consécutifs hospitalisés dans un service spécialisé - 11/08/09

Doi : 10.1016/j.jmv.2009.02.006 
I. Lazareth , J.C. Taieb, U. Michon-Pasturel, P. Priollet
Service de médecine vasculaire, groupe hospitalier Paris Saint-Joseph, 185, rue Raymond-Losserand, 75674 Paris cedex 14, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La Haute Autorité de santé (HAS) a recommandé en novembre 2006 de mesurer l’index systolique des pressions distales (IPS) chez tout patient porteur d’un ulcère de jambe. Cette recommandation peut sembler difficile à appliquer chez ces patients (douleurs, présence de l’ulcère empêchant le positionnement du brassard). Le but de cette étude a été d’évaluer la faisabilité, la tolérance et la performance de l’IPS chez des patients non triés hospitalisés pour un ulcère de jambe. Cent patients consécutifs ont été étudiés, de moyenne d’âge 75 ans, sexe ratio féminin 60 %, d’index de masse corporelle moyen 27. Les ulcères mesuraient plus de 10cm2 et s’accompagnaient d’un écoulement dans les 2/3 des cas. Les étiologies étaient très diverses : veineux purs 29 %, mixtes 31 %, artériels purs 9 %, angiodermites nécrotiques 11 %, ulcères de causes rares 8 %, ulcères multifactoriels 12 %. Les ulcères étaient douloureux pour 92 % des patients, supérieurs à 3 sur l’échelle visuelle analogique pour 73 % des patients. La mesure de l’IPS a été possible pour 98 patients. Pour deux patients ayant une angiodermite nécrotique, le gonflage du brassard était trop douloureux pour pouvoir réaliser la mesure. Le geste a été jugé facile dans 93 % des cas et n’a pris en moyenne que cinqminutes pour la jambe étudiée. Il a été jugé comme peu ou pas douloureux par 76 % des patients. Quatre-vingt-dix patients sur 98 étudiés ont eu un écho-doppler artériel complet des membres inférieurs. Comparé à l’écho-doppler artériel, un IPS inférieur à 0,9 a une sensibilité de 84,7 % et une spécificité de 97 % pour dépister une artériopathie des membres inférieurs. Aucun patient qui avait les pouls distaux présents à la palpation et un IPS normal n’avait d’artériopathie. La recommandation de la HAS pour mesurer l’IPS chez tout patient porteur d’un ulcère de jambe est une recommandation facile à mettre en œuvre et qui, associée à la palpation des pouls, permet de diagnostiquer de façon fiable l’artériopathie des membres inférieurs chez ces patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

International guidelines on leg ulcers recommend measuring the ankle arm index (AAI) to diagnose and assess peripheral arterial occlusive disease (PAOD) of the lower limbs. These guidelines do not, however, describe the method which should be used to make the measurement: which artery should be measured —in the event of an open leg ulcer, what are the practical difficulties for positioning the cuff— how well do patients tolerate the procedure? We conducted a prospective study focusing on ease of use, tolerance and performance of AAI measurements in patients with leg ulcers. In compliance with recent French guidelines, we measured the AAI for both distal leg arteries and retained the lowest value for analysis. Within a six-month study period, 100 consecutive inpatients with leg ulcers of various etiologies were studied. Mean age was 75, female predominance 60%, body mass index 27. Etiologies of leg ulcers were pure venous (29%), mixed venous predominant (17%), pure arterial (9%), mixed arterial predominant (8%), mixed (6%), hypertensive ulcers (11%), rare cause (8%), multifactorial (12%). Pain was present in 92%, with a VAS above 3 for 73%. Measurement of AAI was possible in 98% of patients. It was too painful and thus considered unethical for two patients with hypertensive ulcers. For the 98 patients measured, the ulcer had to be protected during the measurement in 76%. The measurement procedure only took five minutes for one leg, and was judged easy to perform by 93% of the operators. For the majority (76%) of patients, the measurement was not painful. We determined the diagnostic performance of AAI by comparing the results with those of arterial ultrasound in 90 patients who had a complete arterial ultrasound exploration of the legs. Compared with arterial ultrasound, the sensitivity of AAI<0.9 for detecting the presence of PAOD was 84.7%, with 97% specificity. PAOD was not diagnosed in any patient who had two palpable distal pulses and a normal AAI. Measurement of AAI in patients with leg ulcers is an easy to use, well-tolerated, high-performance tool for the assessment of PAOD.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Ulcères de jambe, Angiodermite nécrotique, Index de pressions systoliques distales, Artériopathie oblitérante des membres inférieurs

Keywords : Chronic leg ulcers, Martorell’s ulcer, Ankle-arm index, Peripheral arterial occlusive disease


Plan


 Voir l’éditorial de J. Blacher dans ce numéro.


© 2009  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 4

P. 264-271 - septembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Faut-il réaliser un « Mini-Mental State Examination » chez tout sujet âgé hypertendu ?
  • P. Manckoundia, S. Marilier, E. Mazen, C. Perret-Guillaume, O. Rouaud, R. Mahmoudi, L. Joly, A. Bénétos, P. Pfitzenmeyer
| Article suivant Article suivant
  • Ease of use, feasibility and performance of ankle arm index measurement in patients with chronic leg ulcers: Study of 100 consecutive patients
  • I. Lazareth, J.C. Taieb, U. Michon-Pasturel, P. Priollet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.