Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Traitements radiologiques des tumeurs hépatiques - 14/08/09

[33-665-A-15]  - Doi : 10.1016/S0246-0610(09)51570-8 
O. Seror
Service de radiologie, Hôpital Jean Verdier, avenue du 14-Juillet, 93143 Bondy cedex, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 27
Iconographies 23
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les traitements radiologiques des tumeurs hépatiques se subdivisent en deux grands types : les méthodes de destruction locale, consistant à délivrer in situ des agents chimiques ou physiques, et les méthodes endoartérielles locorégionales, consistant en l'injection plus ou moins sélective d'agents chimiothérapiques, voire radioactifs et/ou de particules embolisantes. Les tumeurs malignes primitives, dominées par le carcinome hépatocellulaire développé sur cirrhose, ou les métastases, pour l'essentiel d'origine colorectale, sont les indications principales de ces traitements. Comparées aux autres traitements anticancéreux classiques tels que la chirurgie, les chimiothérapies systémiques et la radiothérapie externe, les méthodes radiologiques sont généralement mieux tolérées et ont un coût effectif plus faible. Les techniques de destruction locale qui s'adressent aux formes localisées de taille modérée (inférieure à 3 cm) ont pour objectif une éradication tumorale complète. Elles constituent, à ce titre, une véritable alternative curative à la chirurgie de résection. Les techniques endoartérielles, qui ont un effet antitumoral certain, ne permettent cependant d'obtenir une réponse complète que dans un nombre limité de cas. L'objectif de ces traitements est par conséquent la régression ou au moins la stabilisation de la masse tumorale des patients ne pouvant bénéficier d'un traitement local radical chirurgical ou radiologique en raison d'une extension intrahépatique trop étendue. Il existe un effet synergique entre les différents traitements radiologiques. Leur association permet donc, dans certains cas, d'obtenir une réponse complète ou une régression majeure de volumineuses tumeurs. Ces méthodes peuvent être enfin utilisées en association à la chirurgie pour obtenir un donwstaging de tumeurs jugées initialement inopérables, pour compléter une résection en cas de lésions multiples ou encore pour le traitement d'attente de greffe quand une transplantation hépatique est envisagée. À court et à moyen terme, les indications des traitements radiologiques des tumeurs hépatiques vont connaître encore de profondes modifications du fait des avancés conjointes réalisées dans les domaines des technologies de destruction tissulaire, de l'imagerie et de la biologie cellulaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Ablation, Destruction, Chimio-radio-embolisation artérielle, Tumeurs hépatiques, Carcinome hépatocellulaire, Métastases


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Radiologie vasculaire interventionnelle du foie
  • A. Hocquelet, A. Ojanguren, F. Doenz, A. Denys
| Article suivant Article suivant
  • Apport de l'imagerie dans les hémorragies digestives de l'adulte
  • F. Pilleul

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.