Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le scanner coronaire : des études à la pratique courante - 14/08/09

Doi : 10.1016/j.ancard.2009.02.006 
B. Noël a, , V. Algalarrondo b, B. Safar c, S. Cattan d, O. Nallet d, P. Henry e, J.-P Metzger f, Gérard Helft f
a Service de cardiologie, centre hospitalier territorial Gaston-Bourret, Nouméa, Nouvelle-Calédonie 
b Service de cardiologie, hôpital Antoine-Béclère, Clamart, France 
c Service de cardiologie, hôpital européen Georges-Pompidou, Paris, France 
d Service de cardiologie, centre hospitalier intercommunal Le-Raincy-Montfermeil, Montfermeil, France 
e Service de cardiologie, hôpital Lariboisière, Paris, France 
f Institut de cardiologie, groupe hospitalier La-Pitié-Salpêtrière, Paris, France 

Auteur correspondant. 17, Les Huppes, 78170 La-Celle-Saint-Cloud, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le scanner spiralé multicoupes est un outil diagnostique prometteur, offrant une visualisation non invasive des artères coronaires. Les travaux sur le sujet sont en majorité monocentriques et présentent des résultats obtenus sur des cohortes de patients hautement sélectionnés.

Objectif

Évaluation des capacités diagnostiques du scanner coronaire au sein d’une population de patients ayant bénéficié d’un scanner coronaire et adressés pour coronarographie.

Matériels et méthodes

Cinquante-deux patients ont été inclus de manière rétrospective. Ils avaient été adressés pour la réalisation d’un scanner spiralé multicoupes (16, 40 et 64 barettes) dans dix centres différents : centre hospitalier général, universitaire ou centres privés, pour suspicion clinique de sténose coronaire. La précision diagnostique du scanner pour détecter des sténoses coronaires significatives (supérieure ou égale à 50 %) a été déterminée en comparaison avec la coronarographie conventionnelle.

Résultats

La sensibilité, la spécificité, la valeur prédictive positive et négative, la précision diagnostique du scanner coronaire pour détecter les sténoses coronaires significatives sont respectivement égales à 91,4 %, 17,7 %, 69,6 %, 50,0 % et 67,3 % en analyse par patient, et 55,3 %, 85,6 %, 30,3 %, 94,4 % et 82,5 % en analyse par segment.

Conclusion

L’utilisation du scanner spiralé multicoupes reste limitée en pratique courante par ses nombreux faux positifs, quand il est réalisé au sein d’une population de patients non sélectionnés, pour lesquels il existe une forte suspicion de coronaropathie et dans des centres dont la qualité d’expertise est hétérogène. Sa place au sein de l’arsenal diagnostique de la maladie coronaire reste à définir par de larges études multicentriques avant de faire l’objet de recommandations précises encadrant sa pratique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Multidetector computed tomography coronarography is a promising tool, offering a non-invasive anatomic evaluation of coronary arteries. The great majority of studies conducted upon it are single-center studies, and have reported results based upon a highly selected patient population. Our aim was to determine its diagnostic accuracy among an unselected population in multicenter studies.

Methods

Fifty-two patients were included in a non-randomised, retrospective study. Patients underwent multidetector computed tomography coronarography (16, 40 and 64 slices), in ten different centers (community hospitals or private centres), for clinical suspicion of coronary stenoses. The diagnostic accuracy for detecting significant coronary stenoses (≥50%) was determined in comparison with conventional coronarography.

Results

The sensitivity, specificity, positive and negative predictive values and diagnostic accuracy were 91.4%, 17.7%, 69.6%, 50.0%, and 67.3%, respectively, in a patient-based analysis, and 55.3%, 85.6%, 30.3%, 94.4% and 82.5% in a segment-based analysis.

Conclusion

The results of this study indicate that routine implementation of multidetector computed tomography coronarography is limited by a high false-positive rate, when performed among an unselected population of patients with a high pretest probability of having coronary stenoses, in centres with variable expertises. Its place within the range of diagnostic tools has yet to be determined by large multicenter studies, before being subject to precise recommendations framing its routine clinical application.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Scanner, Coronaire, Examen non invasif, Douleur thoracique

Keywords : Computed tomography, Coronary disease, Angina, Non-invasive imaging


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 58 - N° 4

P. 203-207 - août 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • À propos des urgences cardiovasculaires au cours des évacuations médicales héliportées réalisées par la Marine Nationale, au large des côtes du Finistère. Étude rétrospective de 2000 à 2007
  • U. Vinsonneau, C. Bombert, A. Brondex, P. Castellant, J.-C. Cornily, P.-Y. Pennec, C. Cavel, C. Vergez-Larrouget, S. Perchoc, M. Castellant, P. Godon, J.-J. Blanc, G. Quiniou
| Article suivant Article suivant
  • Résultats immédiats et à long terme après angioplastie coronaire avec stents actifs de lésions de bifurcation par la technique du « crush stenting »
  • R. Cohen, R. Foucher, A. Sfaxi, M. Hakim, T. Domniez, S. Elhadad

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.