Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comment évaluer le risque de mort subite dans les suites d’un infarctus du myocarde ? - 14/08/09

Doi : 10.1016/j.ancard.2008.07.012 
E. Marijon a, b, , S. Boveda a, N. Combes a, J.-P. Albenque a, J.-Y. Le Heuzey b
a Département de rythmologie, clinique Pasteur, 43-45, avenue de Lombez, BP 27617, 31076 Toulouse cedex 3, France 
b Département de cardiologie, hôpital européen Georges-Pompidou, 20, rue Leblanc, 75908 Paris cedex 15, France 

Département de cardiologie, hôpital européen Georges-Pompidou, 75908 Paris cedex 15, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La mort subite représente le mode de décès de plus d’un patient coronarien sur deux. Prévenir la mort subite, c’est prévenir la survenue de troubles du rythme ventriculaire et les traiter lorsqu’ils surviennent. L’évaluation du risque rythmique ne peut donc s’envisager que dans le cadre d’une prise en charge globale de la cardiopathie sous-jacente, associant l’équilibration rigoureuse des facteurs de risques cardiovasculaires à l’optimisation du traitement pharmacologique, luttant ainsi contre le remodelage et l’ischémie myocardiques. Seuls une dysfonction ventriculaire gauche significative, le déclenchement d’une tachycardie ventriculaire à la stimulation programmée, dans certains cas, rentrent actuellement en ligne de compte pour une éventuelle implantation d’un défibrillateur en prévention primaire. À l’heure actuelle, les recommandations françaises ne font qu’attirer l’attention du praticien sur la connaissance de « toutes ces méthodes non invasives qui permettraient de mieux circonscrire le groupe de patients à haut risque ». Pourtant, de nombreux paramètres non invasifs (notamment la variabilité sinusale et l’alternance de l’onde T) se révèlent pertinents dans le dépistage des patients les plus à risque.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Sudden cardiac death is the mode of death of more than half of coronary heart disease patients. Preventing sudden cardiac death involves prevention of ventricular arrhythmias occurrence as well as the treatment by an implantable cardioverter defibrillator. The evaluation of sudden cardiac death risk should consider the underlying cardiopathy, the associated coronary risk factors and all pharmacological treatment efficient to reduce ventricular remodeling and myocardial ischemia. Only significant low ejection fraction and positive ventricular testing in some cases are now considered are now considered by the current French recommendations for cardioverter defibrillator implantation in primary prevention. However, other noninvasive markers such as heart rate variability and T wave alternans are of interest in sudden cardiac death risk stratification after myocardial infarction.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Infarctus du myocarde, Arythmies ventriculaires, Mort subite cardiaque, Fraction d’éjection, Stratification du risque

Keywords : Myocardial infarction, Sudden cardiac death, Ventricular arrhythmias, Ejection fraction, Risk stratification


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 58 - N° 4

P. 220-225 - août 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comparaison des sujets ayant des tachycardies jonctionnelles paroxystiques et des syncopes avec des sujets sans syncopes
  • B. Brembilla-Perrot, F. Chometon, O. Marçon, F. Duhoux, J. Bertrand, A. Terrier de la Chaise, P. Louis, O. Claudon, O. Selton, H. Belhakem, E. Khaldi, M. Abbas, N. Zhang, D. Beurrier
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge de la fibrillation atriale chez les patients implantés d’un stimulateur ou défibrillateur cardiaque : les possibilités offertes par la télécardiologie
  • W. Amara

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.