Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Vie quotidienne, grossesse, qualité de vie après transplantation hépatique - 07/09/09

Doi : 10.1016/j.lpm.2009.06.003 
Amélie Cannesson 1, Emmanuel Boleslawski 2, Nicole Declerck 2, Philippe Mathurin 1, François René Pruvot 2, Sébastien Dharancy 1,
1 Maladies de l’appareil digestif et de la nutrition, Pôle de médecine Huriez, Hôpital Huriez, CHRU Lille, F-59037 Lille, France 
2 Service de chirurgie digestive et de transplantation d’organe, Hôpital Huriez, CHRU Lille, F-59037 Lille, France 

Sébastien Dharancy, Service des maladies de l’appareil digestif et de la nutrition, Hôpital Huriez, CHRU, 1 place de Verdun, F-59037 Lille, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

Il est dorénavant admis que le patient transplanté hépatique retrouve dans les premiers mois postopératoires la capacité à mener une vie normale au prix d’un traitement immunosuppresseur à vie et d’une surveillance spécifique régulière.

Une alimentation équilibrée et diversifiée associée à la pratique d’une activité physique régulière est nécessaire afin de prévenir, limiter ou retarder le développement de complications cardiovasculaires qui conditionnent le pronostic vital à long terme.

Les vaccins vivants atténués sont contre-indiqués chez les patients sous immunosuppresseurs afin d’éviter le risque de réversion de l’atténuation du virus ou de la bactérie. Les voyages à l’étranger sont possibles au prix de conditions sanitaires correctes et d’une vigilance accrue vis-à-vis de tout contage infectieux.

L’incidence globale des cancers est plus élevée que dans la population générale, justifiant une surveillance clinique et paraclinique spécifique et régulière.

Une grossesse planifiée est possible chez les patientes stabilisées après transplantation hépatique avec le plus souvent un bon pronostic maternel et fœtal. Une prise en charge précoce et multidisciplinaire est indispensable car les risques d’hypotrophie et de prématurité sont majorés.

La perception globale de la qualité de vie augmente après transplantation hépatique, cependant elle reste inférieure de celle des sujets sains.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

It is now accepted that patients with a liver transplantation regain the ability to lead a normal life within months of surgery, but at the price of lifetime immunosuppressive treatment and specific regular surveillance.

A balanced and diversified diet, together with regular physical activity is necessary to prevent, limit, or delay the development of the cardiovascular complications that determine the prognosis for long-term survival.

Attenuated live vaccines are contraindicated in patients treated with immunosuppressants to avoid the risk of reversion of the attenuation of the virus or bacteria. Travel abroad is possible to places with good sanitary conditions, if the patient increases his or her vigilance for any contagious infection.

The global incidence of cancer is higher than in the general population, justifying specific and regular testing and clinical monitoring.

A planned pregnancy is possible in patients stabilized after liver transplantation, and prognosis is most often good for mother and child. Early multidisciplinary management is essential because of the elevated risks of fetal growth restriction and preterm delivery.

The global perception of quality of life increases after liver transplantation, but remains lower than in healthy subjects.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 9

P. 1319-1324 - septembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Insuffisance rénale après transplantation hépatique
  • Yvon Calmus, Georges Pageaux
| Article suivant Article suivant
  • Neuropathies périphériques héréditaires
  • Jean-Michel Vallat, Mériem Tazir, Judith Calvo, Benoît Funalot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.