Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières Acheter le livre Acheter au chapitre

Prise en charge de l’enfant - 21/09/09

J.F. Diependaele , A. Fily
 Smur Pédiatrique Samu 59, CHRU de Lille 59037 Lille cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 17
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Les Journées scientifiques de Samu de France, organisées à Bordeaux en 2003, ont permis de faire le point sur la périnatalité en situation de réanimation pré hospitalière en France [1].

En 1999, on estimait à 0,5 % du nombre total d’accouchements, le nombre d’accouchements à domicile. Les Smur français intervenaient pour 2000 et 2500 naissances à domicile par an. Chaque Smur effectuait environ 2 accouchements par mois (voire 5 dans la région parisienne et lilloise) [2].

En 2008, en France, le nombre d’accouchements était de plus de 830 000 naissances. Actuellement, le pourcentage d’accouchement à domicile est plus proche de 1 voire 2 %.Il reste particulièrement difficile d’avoir des chiffres précis.

En Europe, le nombre d’accouchements à domicile varie pour de nombreuses raisons (historiques, géographiques, organisationnelles et médicales) [3]. Les Pays-Bas avec un taux à 30 % font figure d’exception. Il s’agit dans ce pays d’accouchements programmés, dans d’autres pays européens d’accouchements inopinés. Le pronostic néonatal dépend de la prise en charge [4]. Deux enquêtes réalisées en 1996 dans le Nord et en 1988 en Île-de-France confirment un taux de mortalité et de morbidité plus élevé chez les nouveau-nés en cas d’accouchement à domicile versus maternité [5,6]. Dans l’enquête Samu de France 2003, 45 % des accouchements étaient réalisés avant l’arrivée du Smur. Un état de mort apparente était constaté dans presque 6 % des cas [1]. Dans la moitié de ces cas, une réanimation permettait une reprise d’activité cardiaque spontanée et une admission en milieu hospitalier. Dans une récente étude norvégienne portant sur 1275 femmes sur le point d’accoucher à domicile, 5 enfants avaient un Apgar < 7 à 5 min et 2 décès néonatals étaient signalés [7].

En cas d’accouchement à domicile, le risque néonatal (mortalité et morbidité) est augmenté [8-12]. Pour Pang, même avec une prise en charge à domicile par des professionnels, les risques pour l’enfant et pour sa mère sont plus importants en cas d’accouchement à domicile versus accouchement en maternité. Il constate un doublement du taux de mortalité passant de 1,7/1000 si l’accouchement est programmé en maternité à 3,5/1000 lors d’une naissance à domicile [9]. Le taux de mortalité néonatale précoce élevé semble plus lié à une mauvaise prise en charge du nouveau-né au moment de la naissance à domicile qu’à un manque de suivi de la grossesse.

Tout médecin peut se trouver confronté à la prise en charge hors maternité de femmes enceintes sur le point ou en train d’accoucher et de nouveau-nés nés à domicile puisqu’il s’agit d’accouchements à domicile inopinés [4].

L’attention du médecin confronté à ce type de situation doit porter sur 3 points essentiels : l’évaluation initiale de l’imminence de l’accouchement (anticipation), le monitorage (préparation et maîtrise du matériel), la prise en charge du nouveau-né dès la première minute de vie (diagnostic et thérapeutique).

Plan



© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Prise en charge maternelle
  • E. Menthonnex
| Article suivant Article suivant
  • Régulation des transferts in utero et réseau de transfert périnatal
  • G. Bagou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce produit ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.