Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Présence d’insatisfaction corporelle et de schémas précoces mal adaptés spécifiques parmi les femmes pratiquant les recommandations du Programme national nutrition santé - 24/09/09

Doi : 10.1016/j.jtcc.2009.07.002 
E. Boucher a, S. Callahan a, , A. Rousseau b
a Laboratoire octogone EA, centre d’étude et de recherches en psychopathologie (CERPP), université de Toulouse II-Le Mirail, 31058 Toulouse, France 
b UdL3, PSITEC, université Lille-Nord de France, 59653 Villeneuve d’Ascq, France 

Auteur correspondant. UFR de Psychologie, 5, allées Antonio-Machado, 31058 Toulouse cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’objectif de notre étude était de vérifier si les femmes caractérisées par des schémas précoces mal adaptés spécifiques et une insatisfaction corporelle adoptaient plus souvent que les autres les recommandations du Programme National nutrition santé concernant l’alimentation et l’activité physique. Notre échantillon se composait de 100 femmes étudiantes ayant complété le Body Shape Questionnaire (BSQ), le Young Schéma Questionnaire (YSQ-S1) version courte, et le Sick-Control-One-Stone-Fast-Food (SCOFF Questionnaire). Nos résultats ont montré des différences significatives entre les femmes, puisque celles qui adoptent des modifications alimentaires et une activité physique ont à la différence des autres une insatisfaction corporelle et une activation plus élevée du schéma précoce mal adapté méfiance/abus. De plus, une relation significative était apparue entre l’insatisfaction corporelle et des schémas précoces mal adaptés. Nos résultats suggéraient que les femmes dont les expériences précoces les avaient rendues par la suite sur vigilantes aux critiques concernant le poids étaient plus réceptives aux messages préventifs. De futures études seront nécessaires pour évaluer l’intensité et la nature des modifications pour mieux comprendre la relation entre les schémas précoces mal adaptés et l’insatisfaction corporelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The objective of this study was to verify whether women expressing specific early maladaptive schemas and body dissatisfaction more often adopted the preventive messages of the Programme National Nutrition Santé concerning food and physical activities than other women. Our sample was composed of one hundred female students who completed the Body Shape Questionnaire (BSQ), the Young Schema Questionnaire (Short version, YSQ-S1), and the Sick-Control-One-Stone-Fast-Food (SCOFF Questionnaire). Results show significant differences between women; those who modified their eating and physical activity habits suffered from body dissatisfaction and had a higher early maladaptive schema mistrust/abuse, as opposed to the other women. An additional and significant relationship appeared between body dissatisfaction and early maladaptive schemas. The results suggest that early experiences made women more vigilant towards criticism regarding weight, and that these women were more receptive to the preventive messages. Further studies are necessary in order to evaluate the nature and the intensity of the modifications, as well as to better understand the relationship between early maladaptive schemas and body dissatisfaction.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Programme national nutrition santé, Messages préventifs, Insatisfaction corporelle, Schémas précoces mal adaptés

Keywords : Programme National Nutrition Santé, Preventive messages, Body dissatisfaction, Early maladaptive schemas


Plan


© 2009  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 19 - N° 2

P. 61-66 - juin 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Élaboration et évaluation d’un programme de gestion du stress pour patients souffrant de troubles bipolaires
  • Isabelle Dusser, Lucia Romo, Marion Leboyer
| Article suivant Article suivant
  • Croyances dans la douleur chronique
  • P. Tison, M. Hautekeete, C. Bardiaux, A. Roussez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.